14 mai 2015
Un plan pour la zone agricole
La MRC exposeson projet
Par: Benoit Lapierre

Au terme de deux années de travaux, la MRC des Maskoutains est maintenant prête à soumettre à la critique son ­projet de Plan de développement de la zone agricole (PDZA) avant son ­adoption finale par le conseil des maires, avec ou sans modifications.

Publicité
Activer le son

« La MRC a entamé, en 2013, l’élaboration de son Plan de développement de la zone agricole en collaboration avec le ­ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le CLD Les Maskoutains, l’UPA de la Montérégie et d’autres représentants des secteurs ­agricole, agroalimentaire et ­forestier. Après avoir franchi différentes étapes, dont la réalisation du portrait et du ­diagnostic du territoire de la zone ­agricole, la MRC souhaite maintenant valider les orientations et les objectifs qui ­accompagneront le plan d’action du PDZA », annonce la MRC dans un ­communiqué.

La MRC tiendra deux assemblées ­publiques de consultation au cours du mois de mai pour présenter le PDZA et recueillir commentaires et suggestions. La première se déroulera le mardi 26 mai à 19 h à la salle municipale de Saint-­Hugues, du 390 rue Notre-Dame, et la ­seconde, le mercredi 27 mai à 19 h au centre sportif et culturel de Saint-Pie, du 50, rue Garneau.

Pour mener à bien le projet du PDZA, la MRC s’est appuyée sur un comité ­directeur présidé par son directeur ­général, Gabriel Michaud et composé de représentants du MAPAQ, de l’UPA et des directeurs généraux de trois ­municipalités : Louis Bilodeau, de Saint-Hyacinthe, Nancy Carvalho, de Saint-Jude et Claude Gratton, de Saint-Pie. Ce comité directeur devait garder le contact avec le comité de liaison de la MRC, où l’UPA est ­notamment représentée.

Le long processus de préparation du PDZA ne s’est pas déroulé sans heurt. À l’automne 2014, après plus de 18 mois de travaux, tant l’UPA que le MAPAQ sont ­intervenus pour demander une meilleure concertation avec le milieu agricole pour la suite des choses. On saura bientôt si le nouvel outil de mise en valeur du ­territoire a été élaboré à la satisfaction de tout le monde. Le projet de PDZA sera ­disponible sur le site web de la MRC dès le 14 mai.

image