16 novembre 2017
Journée mondiale de l’enfance
La MRC reconnait l’importance d’agir tôt 
Par: Le Courrier

En octobre, le conseil de la MRC des Maskoutains a proclamé le 20 novembre Journée mondiale de l’enfance. Les élus réaffirmaient ainsi leur volonté de continuer de prendre des décisions qui contribuent à la mise en place et au maintien de conditions propices à la santé et au bien-être des citoyens et citoyennes de la grande région de Saint-Hyacinthe. 

Publicité
Activer le son

Le 20 novembre marque la Journée mondiale de l’enfance depuis plus de 60 ans. C’est l’occasion de célébrer et de faire de la petite enfance une priorité pour la société québécoise. Pour la MRC, proclamer cette journée vient aussi rappeler l’importance des enfants et celle de s’impliquer le plus tôt possible dans leur développement afin de s’assurer de l’atteinte de leur plein potentiel.
Au Québec, la première édition de la Grande semaine des tout-petits a eu lieu en 2016. Elle est de retour cette année, du 19 au 25 novembre.
Dans la MRC des Maskoutains, les enfants de 0 à 5 ans constituent 5,5 % de la population, soit environ 5 000 personnes. Pour cette tranche vulnérable de la population, il est important d’agir tôt. Un des objectifs du plan d’action de la Politique régionale de la famille et de développement social est de valoriser l’éducation auprès de la population et la sensibiliser à l’importance de la persévérance scolaire.
L’action qui s’y rattache est de renforcer la concertation et l’intervention partenariale entre les acteurs économiques, institutionnels et sociocommunautaires autour de l’objectif. Le rapport de l’Évaluation d’impact sur la santé (EIS) de la Direction de santé publique vient renforcer cette action en soulignant l’importance du rôle de la MRC dans la concertation et la mobilisation de l’ensemble de la communauté.

image