18 février 2021
Stabilisation d’un site érodé à Saint-Jude
La Municipalité fait appel aux jeunes
Par: Le Courrier

Il a fallu trois jours de travail à la vingtaine de participants pour réaliser un immense peigne à sédiments pour protéger la berge. Photo Anolise Brault

Il a fallu trois jours de travail à la vingtaine de participants pour réaliser un immense peigne à sédiments pour protéger la berge. Il s’agissait d’une première opération de cette envergure pour les deux équipes de travail qui ont relevé le défi avec brio. Des citoyens de Saint-Jude ont aussi fourni des branches pour la confection de la structure.

Publicité
Activer le son

Technique du peigne

Cette technique consiste en la fabrication d’une structure fixe composée d’un amoncellement de branches mortes et vivantes (saules arbustifs) qui piègent les sédiments en suspension lors de crues ou de pluies intenses. Avec le temps, les sédiments accumulés forment un nouveau talus, solide et stable, et plusieurs végétaux s’y implantent d’eux-mêmes.

Le comité de bassin versant de la rivière Salvail (CBVS) et la Municipalité de Saint-Jude assureront le suivi de l’évolution de cette structure dans le temps. La MRC, la Municipalité et les membres du CBVS tiennent à remercier et à féliciter les jeunes pour leur contribution et pour l’excellence de leur travail.

Pour en savoir plus sur les activités du comité et si vous avez envie de vous impliquer, communiquez avec Anolise Brault au 450 774-3156 ou par courriel à abrault@mrcmaskoutains.qc.ca.

image