9 août 2012
Chevrolet Sonic 2012
La nouvelle petite américaine
Par: Marc Bouchard

Je me suis fait sérieusement apostropher. Un lecteur assidu de cette chronique, gardien de sécurité dans un des établissements municipaux maskoutains, ne s’est pas gêné pour me le dire : « j’aime beaucoup rêver sur des voitures, mais j’aime aussi quand ce sont des autos que je peux m’acheter. Et vous avez tendance à parler uniquement de voitures dispendieuses », m’a-t-il lancé.

publicité

Il me fallait donc me rattraper, et trouver un petit modèle qui non seulement offrait suffisamment de nouveautés pour justifier un essai, mais répondait aussi aux critères d’accessibilité et de performances exigés par mon interlocuteur. Sans surprise, et non sans raison, le choix s’est arrêté sur la Chevrolet Sonic.

Petite citadine aux grandes ambitions, la Sonic est la successeure, mieux réussie, de la Chevrolet Aveo qui a pourtant connu un vif succès. La nouvelle citadine américaine propose non seulement un peu d’agilité, mais aussi de la personnalité. Ce qui, dans le cas d’une voiture abordable et jeune, est un élément indispensable. La Sonic est, pour l’instant, la plus petite sous-compacte offerte par General Motors au Canada. La différente et stylée Spark fera aussi bientôt son apparition, mais la Sonic a une longueur d’avance.

Du style

La petite Sonic mise d’abord sur son style pour s’attirer les éloges. Elle semble avoir été modelée selon les règles de la ville. Tandis que ses concurrentes adoptent presque toutes une forme plus arrondie, la Sonic conserve quant à elle une silhouette plus saillante. L’arrière du véhicule est plus carré.

Les traits latéraux ont été sculptés en utilisant presque toute la surface des portières et donnent ainsi l’impression de mouvement. Les poignées des portières arrière ont été dissimulées dans les montants, une fine touche de chrome pour l’éclat et de grands phares de style géométrique encadrent une calandre plus affirmée. Une bonne note aussi pour l’habitacle de la Sonic. La conception du tableau de bord est sans reproches : c’est simple, ergonomique et offre plusieurs compartiments de rangement. Il a bien fallu quelques minutes d’usage pour apprendre le bon fonctionnement de la radio, mais une fois compris, tout se fait rapidement et sans effort. Outre ce détail, les commandes audio et le régulateur de vitesse sont montés au volant, le volume est asservi à la vitesse, il y a un lecteur MP3 et le système de communications et d’assistance OnStar est livrable de série. Enfin, difficile de passer sous silence les sièges, parfaits pour les occupants de taille moyenne. Les grandes tailles (je parle ici de hauteur) ou les tailles disons plus proéminentes (et je parle ici de gens comme moi qui ont conservé leurs rondeurs de bébé…) y trouveront peut-être quelques difficultés d’adaptation au début.

Moteur

Tout comme sa plus célèbre et plus ancienne soeur, la Chevrolet Cruze, la Sonic est équipée d’un groupe motopropulseur de 4 cylindres de 1,8 litre couplé à une transmission automatique à six rapports (en option), mais livrable de série avec une boîte manuelle de cinq vitesses.

Une petite version plus dynamique, la LTZ offre plutôt un moteur turbo de 1,4 litre couplé à une boîte manuelle à six rapports, proposant une puissance maximale de 135 chevaux ainsi que 125 lb-pi de couple. Tenue de route et agilité sont au rendez-vous, il faut bien l’admettre, malgré certaines faiblesses au niveau de la suspension parfois un peu sèche. Et le moteur lui-même s’essouffle rapidement, ce qui n’est pas un si vilain défaut pour une petite voiture de ville. Gros bémol, et cette fois je ne peux faire autrement que de le déplorer, c’est la consommation de la Sonic, pas aussi légère que je l’aurais cru. En fait, mon essai et l’essai combiné d’une de mes collègues n’ont pu faire mieux qu’une moyenne de 8,6 litres aux 100 kilomètres, ce qui est un peu élevé, compte tenu de la taille du véhicule. Malgré tout, et compte tenu de son prix, la Sonic présente un bon rapport qualité-prix, et est suffisamment accessible pour que mon ami gardien de sécurité y trouve son compte! (Merci à Marie-Ève Côté)

Pour :

– Design extérieur – Look de l’habitacle – Rangement

Contre :

– Prix plus élevé – Consommation d’essence moyenne – Manque de puissance

Fiche technique

Moteur : L4 1.8L DACT 16 soupapes Puissance (ch@tr/min) : 136 @ 6300 Couple (lb.pi@tr/min ) : 125 @ 3800 Roues motrices : Avant Transmission : Manuelle à 5 rapports Transmission optionnelle : Automatique à 6 rapports Consommation affichée : 8,3 L/100 km en ville; 5,5 L/100 km sur l’autoroute. Prix : de 15 495 $ à 20 995 $

image