25 mai 2017
La programmation estivale dévoilée
Par: Olivier Dénommée
Le maire de Saint-Hyacinthe Claude Corbeil, la directrice de la gestion de la mise en marché de Maskatel Ève Chamberland et l’agente de développement à la culture Jacinthe Ducas avaient bien hâte de dévoiler la programmation des 37es Beaux Mardis de Casimir.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le maire de Saint-Hyacinthe Claude Corbeil, la directrice de la gestion de la mise en marché de Maskatel Ève Chamberland et l’agente de développement à la culture Jacinthe Ducas avaient bien hâte de dévoiler la programmation des 37es Beaux Mardis de Casimir. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Chaque été depuis 36 ans, des milliers de curieux se massent au parc Casimir-Dessaulles pour assister à des spectacles gratuits lors des Beaux Mardis de Casimir. En 2016, 15 000 personnes se sont donné rendez-vous. L’organisation espère battre ce record avec la nouvelle programmation.

Publicité
Activer le son

Six spectacles sont au programme, du 27 juin au 8 août. La programmation sera lancée le 27 juin par l’Orchestre philharmonique Saint-Hyacinthe, qui accompagnera la chanteuse Andie Duquette, révélée à La Voix. Le 4 juillet, on reçoit le chanteur pop Sébastien Côté, alias King Melrose. La semaine suivante, le 11 juillet, c’est au populaire Yann Perreau de se faire entendre au parc Casimir-Dessaulles. La fièvre du country s’emparera de Saint-Hyacinthe le 18 juillet, avec Guylaine Tanguay, qui reçoit Annie Blanchard et Luce Dufault comme invitées spéciales. Le 25 juillet, c’est la soprano Marie-Josée Lord qui fera résonner le parc avec des chaudes mélodies latines. Après une relâche d’une semaine, les Beaux Mardis se concluront le 8 août avec l’incontournable Richard Séguin.

Mentionnons le partenariat avec le Centre des arts Juliette-Lassonde quia aidé à la sélection des artistes de cette 37e saison qui s’annonce fort prometteuse. Beau temps, mauvais temps, la population est attendue en grand nombre pour ces six spectacles gratuits, qui débuteront tous à 19 h 30 au parc Casimir-Dessaulles du centre-ville de Saint-Hyacinthe.

image