14 mars 2013
Jeux du Québec
La récolte s’arrête à 43 médailles pour Richelieu-Yamaska
Par: Maxime Prévost Durand
Le joueur de badminton maskoutain, Félix-Antoine Vadnais (à gauche), a participé à la récolte historique de médailles pour la délégation Richelieu-Yamaska en remportant l'argent en simple masculin.

Le joueur de badminton maskoutain, Félix-Antoine Vadnais (à gauche), a participé à la récolte historique de médailles pour la délégation Richelieu-Yamaska en remportant l'argent en simple masculin.

Déjà après le Bloc 1 de la 48e Finale des Jeux du Québec, la délégation Richelieu-Yamaska comptait un nombre record de médailles récoltées lors de l’édition hivernale avec 38. La récolte s’est finalement arrêtée à 43 médailles pour établir un nouveau record pour la région.

Publicité
Activer le son

Que du positif dans le bilan fait au retour de cette semaine passée à Saguenay. « On a plusieurs athlètes à surveiller dans la région, c’est ce qu’il faut retenir de nos médaillés et on doit les aider à poursuivre leur développement », a affirmé la chef de la délégation, Diane Gosselin.

Dans le Bloc 2 des activités, le boxeur Anthony Seyer a remporté une médaille de bronze chez les 64 kg à sa première participation à la compétition, et ce, malgré le fait qu’il était l’un des plus jeunes de sa catégorie. Son compatriote du Club de boxe de Saint-Hyacinthe, Charles De Santis, a pour sa part remporté l’or pour la région Rive-Sud chez les 70 kg.En badminton, le Maskoutain Félix-Antoine Vadnais a surpris en mettant la main sur une médaille d’argent en simple masculin. Une performance avec aplomb lui a permis de surpasser des jeunes qui lui étaient favoris pour l’obtention d’une médaille.Les pongistes granbyéns sont montés à deux reprises sur le podium dont en classe équipe féminine. Coraline Éthier a fait de même en simple féminin chez les moins de 13 ans. La dernière médaille a été remportée par un karatéka de Bromont, Andy Turcotte, en combat chez les moins de 55 kg.Les athlètes en nage synchronisée ne sont pas parvenues à monter sur le podium, mais ont tout de même connu de bons moments. Le combo de Richelieu-Yamaska a raté de peu le podium dans la finale de l’épreuve du combiné libre U17, en terminant au 4e rang. Deux 5e position ont également été récoltées en duo chez les U15 et en équipe chez les U17.L’esprit sportif de la région a été une fois de plus reconnu alors que les équipes de hockey féminin et de karaté ont mérité la bannière de l’esprit sportif dans leur discipline respective. Le judo, le trampoline et le hockey masculin ont reçu le même honneur dans le Bloc 1. « On mise beaucoup là-dessus. On ne sera jamais une région de tête de classement, nous n’avons pas le bassin ni les installations pour y arriver, alors c’est un peu notre façon de nous démarquer. »Richelieu-Yamaska a terminé en 6e position au classement général au total des médailles, à égalité avec l’Outaouais. La délégation comportant plus d’une soixantaine d’athlètes de la région maskoutaine a cumulé 16 médailles d’or, 14 d’argent et 13 de bronze.La Rive-Sud a terminé au premier rang avec une récolte de 67 médailles, suivi par Montréal (65 médailles) et la Capitale-Nationale (61 médailles).

image