15 mars 2012
La reconnaissance des acquis et des compétences
Par: Le Courrier

Qu’ont en commun Mario, boucher depuis près de vingt ans, sans diplôme et Fatima, nouvelle arrivante, diplômée en agronomie d’une université Algérienne? Ils sont tous deux admissibles aux différents programmes de reconnaissance des acquis et des compétences.

Qu’ont en commun Mario, boucher depuis près de vingt ans, sans diplôme et Fatima, nouvelle arrivante, diplômée en agronomie d’une université Algérienne? Ils sont tous deux admissibles aux différents programmes de reconnaissance des acquis et des compétences.

La reconnaissance des acquis est une démarche permettant d’obtenir la reconnaissance officielle de ses acquis et de ses compétences provenant de formations diverses et d’expériences variées. Elle est accessible à tous. L’aboutissement du processus de reconnaissance des acquis et des compétences est l’émission d’un document officiel, soit un diplôme, un certificat ou d’autres types de relevés attestant de la totalité des compétences d’un programme, d’une norme ou d’un titre particulier ou simplement une partie de ses composantes. Vous pouvez donc faire reconnaître vos acquis et vos compétences obtenus hors Québec ou via d’autres expériences personnelles et professionnelles.La reconnaissance des acquis permet non seulement une reconnaissance officielle, mais elle permet également d’accroître ses chances d’avancement de même que ses chances d’obtenir un emploi. Cette démarche permet d’identifier ses compétences, ses besoins de formation ou de perfectionnement. De plus, au niveau scolaire, la reconnaissance des acquis et des compétences peut permettre de diminuer la durée d’un parcours de formation et servir de préalable à d’autres formations.Le processus de reconnaissance s’inscrit en quatre étapes : l’information, l’identification, l’évaluation et la sanction. Lors de l’étape de l’information, vous irez prendre des renseignements sur la procédure à suivre selon votre cas. Ensuite, vient l’étape de l’identification, où vous regrouperez toutes les preuves qui témoignent des expériences, des apprentissages et des compétences que vous avez acquis. L’étape de l’évaluation permet, quant à elle, de juger la valeur des apprentissages et des compétences en lien avec des critères spécifiques. Des experts de contenu, qui travaillent dans le domaine du demandeur, évaluent le dossier du candidat. Finalement, l’étape de la sanction permettra d’attribuer ou non une attestation, un diplôme ou un certificat au demandeur. Il est également possible que les experts de contenu donnent des recommandations de formation ou attribuent une reconnaissance partielle.Pour obtenir plus d’information au sujet de la reconnaissance des acquis et des compétences, vous pouvez contacter le Club de recherche d’emploi Saint-Hyacinthe et le Carrefour jeunesse-emploi maskoutain, dont les coordonnées apparaissent ci-dessous. Vous pouvez également visiter le site Web www.reconnaissancedesacquis.ca ou encore le Service d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) de la commission scolaire de Saint-Hyacinthe à l’adresse suivante : www.cssh.qc.ca

Magalie SauvéConseillère en emploiClub de recherche d’emploi Saint-Hyacinthe1305-4, rue des CascadesSaint-Hyacinthe (Québec) J2S 3H3450 771-4500Site Web : www.club-carrefour.com

image