2 avril 2020
Résidences pour personnes âgées
La région retient son souffle
Par: Maxime Prévost Durand

Nos résidences pour personnes âgées (RPA) ne semblent pas être encore touchées par la vague de contamination à la COVID-19, a constaté LE COURRIER, mercredi matin, lors d’une tournée téléphonique dans les établissements de la région maskoutaine.

Publicité
Activer le son

Sur les quelque 21 résidences qu’il nous a été possible de joindre, aucune ne rapportait de cas, tandis que six autres n’avaient pas retourné notre appel au moment de mettre sous presse.

Des mesures très strictes ont été prises dans la grande majorité des résidences, c’est-à-dire que les visites sont interdites et les sorties sont proscrites, conformément aux directives gouvernementales. Certaines disaient néanmoins permettre des petites sorties extérieures supervisées pour que les résidents puissent prendre un peu d’air tout en respectant les précautions nécessaires.

Dans l’ensemble, tout se passait bien sur le terrain, malgré l’inquiétude et l’anxiété vécues par plusieurs résidents. Certaines résidences ont trouvé des manières de leur changer les idées, que ce soit en impliquant les résidents dans le mouvement des arcs-en-ciel dessinés dans les fenêtres ou en leur proposant de planifier une vidéoconférence avec leurs proches pour briser l’isolement.

Au Québec, pas moins de 519 lieux d’hébergement pour aînés sur 2200 établissements répertoriaient au moins un cas de la COVID-19, ont dévoilé les autorités mercredi. La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a d’ailleurs indiqué que les RPA représentaient « notre plus grand défi présentement ».

image