24 janvier 2013
La relève agricole encouragée à hauteur de 130 000 $
Par: Jean-Luc Lorry
Quatre bourses d'un montant de 10 000 $ ont été accordées pour soutenir la relève agricole dans la MRC des Maskoutains.

Quatre bourses d'un montant de 10 000 $ ont été accordées pour soutenir la relève agricole dans la MRC des Maskoutains.

Des bourses de 10 000 $ chacune ont été accordées à des jeunes entrepreneurs pour les aider à implanter leur entreprise agricole dans la MRC des Maskoutains.

publicité

Au total, 130 000 $ ont été octroyés à des lauréats issus des neuf MRC de la Montérégie Est via le Fonds de soutien de la relève agricole. Ce fonds a été créé grâce à un partenariat entre le Forum jeunesse Montérégie Est et les neuf CLD de son territoire.

Matthieu Beauchemin souhaite acquérir un terrain de six hectares situé le long de la rivière Yamaska à Saint-Louis pour y planter de la vigne et produire du vin dès 2015. Celui-ci a reçu une bourse de 10 000 $ pour lui permettre de démarrer son entreprise, le Domaine du Nival.« Ce montant est un énorme coup de pouce. Les nombreuses questions qui nous ont été posées lors de la sélection ont également permis d’améliorer notre projet », a déclaré Matthieu Beauchemin, lors de la remise des bourses. À Saint-Hugues, Patrick Leblanc prévoit acheter un terrain de 37 hectares pour y construire une porcherie d’engraissement de 1 780 places. Un soutien financier de 10 000 $ l’aidera lui aussi à créer son entreprise.« La relève agricole doit souvent user d’imagination pour concrétiser ses projets », a indiqué M. Leblanc pour illustrer la difficulté de se lancer en affaires dans le secteur agricole. Cette bourse soutiendra aussi Marco Rodrigue et Marie-Claude Marcoux dans l’acquisition d’un cheptel de 55 vaches laitières à Saint-Valérien-de-Milton incluant le quota sur une période de 5 à 10 ans. Toujours dans le secteur bovin, Jean-Sébastien Savaria prévoit acquérir la ferme laitière familiale située à Saint-Barnabé-Sud. L’entreprise visée représente une terre de 14 hectares et une quarantaine de vaches. « C’est encourageant de voir que le milieu agricole se mobilise pour nous aider », a mentionné M. Savaria avant de recevoir sa bourse.

MRC d’Acton

Deux jeunes agriculteurs de la MRC d’Acton faisaient également partie des lauréats.

Les Trouvailles gourmandes du canton est une entreprise qui existe depuis deux ans à Roxton Canton. Un montant de 10 000 $ permettra à Dominic Châtelain d’acquérir des équipements pour poursuivre la vente à la ferme et dans les marchés publics de viande et de produits transformés provenant principalement d’animaux élevés sur place.Depuis 2003, Jonathan St-Pierre est associé dans la ferme familiale Lijonor à Acton Vale et souhaite augmenter sa participation dans l’entreprise. Une bourse de 9 000 $ lui permettra d’améliorer la génétique du troupeau laitier.

image