11 juillet 2019
La Résidence Bourg-Joli fait peau neuve
Par: Benoît Lapierre

Sylvain Talbot et Nathalie Dignard (au centre) étaient entourés de 80 invités à l’inauguration de la Résidence Bourg-Joli, version améliorée, dont la députée Chantal Soucy et la conseillère Annie Pelletier, mairesse suppléante. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Devenue la propriété de Nathalie Dignard et Sylvain Talbot, de Saint-Mathias-sur-Richelieu, la Résidence Bourg-Joli, du 2915, boulevard Laframboise à Saint-Hyacinthe, a subi toute une métamorphose sur ses quatre étages au cours des derniers mois.

Ces améliorations locatives, doublées d’une réorganisation complète du centre d’hébergement, ont été soulignées tout récemment lors d’un cocktail inaugural auquel ont assisté 80 invités, dont la députée de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée nationale, Chantal Soucy et la conseillère municipale du district Saint-Sacrement, Annie Pelletier, mairesse suppléante.

« Le climat a complètement changé. Nous avons donné une deuxième vie à cette résidence », a confié au COURRIER Nathalie Dignard en déclinant tous les changements apportés dans cette maison pour aînés d’une capacité d’accueil de 130 résidents. Outre l’actualisation du décor et du mobilier – chaque étage possède maintenant sa propre couleur -, le centre a été doté de nouveaux équipements et systèmes informatiques, d’un coin potager sur la terrasse, d’une salle à manger « resto concerto » avec coin bistro, banquettes et piano à queue électrique. « La musique fait partie de notre concept pour créer une ambiance relaxante. Nous allons même mettre de l’avant un projet de chorale. Nous pouvons compter sur une responsable de l’animation qui est très présente », a ajouté Mme Dignard.

Comptant 70 employés, la Résidence Bourg-Joli accueille des aînés autonomes et semi-autonomes. Elle possède aussi une unité prothétique et une unité de soins.

image