16 janvier 2014
La rose
Par: Martin Bourassa
Publicité
Activer le son

À la famille Jodoin

Guy Jodoin et son épouse ont eu une idée lumineuse. Ils ont décidé de se débarrasser des cloches de récupération de vêtements placées dans le stationnement de leurs épiceries, et qui profitent à on ne sait trop qui, pour les remplacer par leurs propres cloches maisons, en lien avec des organismes locaux. Voilà une initiative qui aura d’intéressantes retombées locales et qui mériterait d’être imitée. Un ménage de cloches s’impose à Saint-Hyacinthe.

image