11 juin 2020
Centre-ville
La SAQ restera dans ses locaux actuels après rénovation
Par: Jean-Luc Lorry

La succursale de la SAQ située au centre-ville restera au rez-de-chaussée d’un immeuble situé au coin de l’avenue Saint-Denis et de la rue des Cascades. Le Groupe Fluet, propriétaire de l’édifice, s’est entendu pour un second bail d’une durée de 10 ans avec la société d’État. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alors que la Société des alcools du Québec (SAQ) recherchait depuis septembre un nouveau pied-à-terre pour sa succursale du centre-ville, la société d’État a décidé de rester au même endroit, mais dans un local plus petit qui sera rénové.

Publicité
Activer le son

Actuellement, cette succursale fortement achalandée depuis le début de la pandémie occupe une superficie de 4400 pieds carrés au rez-de-chaussée du Manoir des Cascades. Cet immeuble, situé au coin de l’avenue Saint-Denis et de la rue des Cascades, appartient au Groupe Fluet, un promoteur immobilier maskoutain.

En septembre 2010, le Groupe Fluet avait signé un bail de 10 ans avec la SAQ. Le bail venait à échéance cet automne.

« Nous avons renouvelé notre entente pour les 10 prochaines années à cette même adresse », confirme par courriel Linda Bouchard, agente d’information à la SAQ.

Pendant les travaux de rénovation qui s’échelonneront de janvier à avril 2021, la succursale du centre-ville devra se relocaliser.

« Les recherches pour trouver un local temporaire durant cette période ne sont pas amorcées », précise Mme Bouchard.

En entretien téléphonique au COURRIER, le président du Groupe Fluet, Enrico Fluet, a mentionné que la SAQ voulait demeurer dans son immeuble pendant la période des fêtes.

« La succursale devrait ouvrir ses portes dans mon nouveau local en mai 2021. Autant l’espace dédié à la clientèle que celui pour l’entreposage seront plus restreints », indique M. Fluet.

Avis d’appel d’offres

Dans son avis d’appel d’offres publié le 18 septembre 2019, la SAQ recherchait un local d’une superficie d’environ 2900 pieds carrés dans le périmètre du centre-ville. L’endroit devait également disposer de dix cases de stationnement pour accommoder la clientèle.

Selon nos informations, la SAQ avait dans sa mire l’immeuble commercial où logeait l’ancienne boutique de vêtements pour femme Et Cetera, située au coin de la rue des Cascades et de l’avenue Mondor. Ce projet ne s’est finalement pas concrétisé.

image