24 mai 2012
La session d’automne sera retardée
Par: Le Courrier
Des élèves de la PHD ont manifesté mardi.

Des élèves de la PHD ont manifesté mardi.

Les finissants du secondaire qui feront leur entrée au Cégep de Saint-Hyacinthe cet automne profiteront de vacances d’été allongées, loi spéciale oblige.

La direction du collège maskoutain a confirmé que la session d’automne serait retardée et, conséquemment, que ses nouveaux élèves seraient accueillis plus tard cette année, soit au mois d’octobre.

« Nous n’avons pas plus de détails pour le moment, mais nous sommes à préparer un plan de communications efficace pour répondre à toutes les questions et les inquiétudes des élèves et de leurs parents », a expliqué Véronique Blain, directrice des communications.Le Cégep communiquera bientôt avec les directions des écoles secondaires à cet effet.« C’est notre priorité actuellement de tout mettre en oeuvre pour faciliter l’accueil de nos nouveaux étudiants, pour favoriser leur réussite scolaire et pour maintenir la grande qualité de la formation », a-t-elle ajouté, se faisant rassurante.

Manifestation à la PHD

Entre temps, une cinquantaine d’élèves de la polyvalente Hyacinthe-Delorme ont manifesté, mardi matin, contre la hausse des frais de scolarité et contre la nouvelle Loi 78.

Pancarte à la main, les élèves scandaient sous la pluie les slogans désormais associés au mouvement des carrés rouges. « Nous manifestons en solidarité avec les étudiants en grève parce que c’est notre avenir à nous aussi. Du même coup, nous faisons un pied de nez au gouvernement et à sa loi spéciale : les étudiants ne peuvent peut-être pas manifester à proximité des cégeps et des universités, mais rien ne nous empêche de manifester devant les écoles secondaires », a commenté le président de l’association étudiante Yanéric Bisaillon. La manifestation a duré tout l’avant-midi.

M-P.G.N.

image