29 mars 2012
La Société Parkinson de la Montérégie est officiellement constituée
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite, les membres du premier conseil d’administration de la Société Parkinson de la Montérégie : Roland Foucher, Jacques Thérriault, Jacinthe Labbé, Alain Labonté, Micheline Boisvert, Robert Senet, Jules Bélanger et Bernard Lefebvre.

Sur la photo, de gauche à droite, les membres du premier conseil d’administration de la Société Parkinson de la Montérégie : Roland Foucher, Jacques Thérriault, Jacinthe Labbé, Alain Labonté, Micheline Boisvert, Robert Senet, Jules Bélanger et Bernard Lefebvre.

Le 11 janvier, après plusieurs mois de travail, le premier conseil d’administration de la Société Parkinson de la Montérégie (SPM) a été constitué. Bien que plusieurs groupes de soutien et d’exercices soient offerts dans la région, jusqu’à ce jour, il n’y avait pas d’instance régionale établit en Montérégie.

« Après plusieurs années de démarches, il apparaissait essentiel qu’un territoire aussi grand que la Montérégie soit desservi par une Société dont les efforts seront dirigés exclusivement à répondre aux besoins de la population régionale », a souligné Alain Labonté, président de la Société Parkinson Montérégie. Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, ainsi que leur proche aidant, pourront désormais se référer à la SPM pour connaître les services offerts dans leur région.

Le travail est amorcé pour développer et répertorier les services qui correspondent aux besoins de la population de la Montérégie. Le conseil d’administration lance un appel aux personnes qui souhaiteraient se joindre à l’équipe bénévole. « Le soutien du milieu est essentiel dans le maintien de la qualité de vie pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et des proches aidants », a poursuivi M. Labonté.

Une maladie qui touche beaucoup de gens

Près de 5 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson, en Montérégie. La maladie de Parkinson est un trouble neurodégénératif qui touche 25 000 Québécois et près de 1 000 nouvelles personnes sont diagnostiquées chaque année.

Les symptômes les plus fréquents se manifestent sous la forme de tremblements, de lenteur, de problèmes d’équilibre et de rigidité musculaire. En général, la maladie apparaît vers l’âge de 60 ans, mais elle peut s’attaquer à des personnes âgées d’aussi peu que 30 ou 40 ans.

Partenaire de la Société Parkinson du Québec

La Société Parkinson du Québec est heureuse d’accueillir ce nouvel organisme au sein de ses partenaires.

Maintenant présente dans dix régions à travers le Québec, la Société Parkinson du Québec et ses partenaires régionaux poursuivent leurs efforts pour faire connaître la maladie de Parkinson, soutenir les personnes atteintes et les proches aidants et contribuer à la recherche en développement des collaborations régionales avec les partenaires du réseau et la communauté. Pour de plus amples renseignements sur la maladie de Parkinson ou les services offerts près de chez vous, téléphonez au 1 800 720-1307 ou consultez le site www.parkinsonquebec.ca

image