11 octobre 2018
La solitude au cœur du nouveau livre de Dolorès Daviau Beauregard
Par: Le Courrier
La solitude au cœur du nouveau livre de Dolorès Daviau Beauregard

La solitude au cœur du nouveau livre de Dolorès Daviau Beauregard

Écrivaine dans ses temps libres, la Maskoutaine Dolorès Daviau Beauregard fait paraître son 4e roman, intitulé Celle qui croyait aux signes, une œuvre qui porte sur la solitude comme peuvent la vivre plusieurs personnes âgées. « La solitude, quelle que soit l’époque, reste la solitude. Elle engendre les mêmes effets et produit le même désarroi chez quiconque la ressent intensément », soutient l’auteure du roman. L’histoire fictive, inspirée de faits vécus, se situe dans les années 1950 et suit le personnage de Lauretta Mayor, une dame âgée de 78 ans. Avec ce roman, Dolorès Daviau Beauregard souhaite amener les personnes à réfléchir sur le fait qu’« il est important d’accorder de l’attention aux autres, spécialement aux personnes seules, ne serait-ce que par pure bonté ». Un lancement se tiendra le dimanche 14 octobre à 14 h au sous-sol de l’église Sainte-Eugénie, dans le quartier Douville. Il est également possible de se procurer le livre à la librairie Buropro Citation ou par commande postale en communiquant avec l’auteure par courriel au doloresdaviaubeauregard@hotmail.com.

image