14 novembre 2019
La SQDC ouverte depuis lundi
Par: Olivier Dénommée

Plus d’une vingtaine de personnes étaient présentes pour être les premiers clients de la toute nouvelle succursale de la SQDC à Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

C’est sans tambour ni trompette que la Société québécoise du cannabis (SQDC) a confirmé vendredi que l’ouverture de sa nouvelle succursale au 3044, boulevard Choquette à Saint-Hyacinthe aurait lieu le lundi 11 novembre. Malgré l’absence de publicité entourant cette ouverture, quelques curieux étaient devant les portes du nouveau commerce avant 10 h lundi.

Publicité
Activer le son

La plupart des clients ont appris la date d’ouverture de la succursale via les réseaux sociaux au cours de la fin de semaine. Ça n’a pas empêché le fait qu’une vingtaine de personnes – dont certains qui étaient jusqu’à présent clients de la succursale de Drummondville – ont fait la file pour entrer dans la nouvelle SQDC dès son ouverture. Ils ont pu y constater que des travaux de finition étaient toujours en cours dans le local, mais que l’inventaire était bien garni pour répondre aux besoins de la clientèle. « Les enjeux d’approvisionnement sont bien derrière nous et notre offre de produits est complète », a d’ailleurs commenté Fabrice Giguère, porte-parole de la SQDC, précisant qu’aucune quantité supplémentaire n’avait été prévue à Saint-Hyacinthe advenant une popularité inattendue de la nouvelle succursale. L’ouverture de la SQDC de Saint-Hyacinthe a permis la création d’une vingtaine d’emplois. M. Giguère n’a pas commenté la possibilité que les employés de cette nouvelle succursale soient syndiqués rapidement, comme ce fut le cas ailleurs dans la région, mais assure que cette prérogative appartient aux employés.

image