22 décembre 2011
L'harmonisation fera un peu plus mal
La taxe foncière passe à 80 cents
Par: Le Courrier

Le taux de la taxe foncière qui s’appliquera à tout le territoire de Saint-Hyacinthe en 2012 ne sera pas celui de 79 cents qui prévalait dans l’ancienne ville en 2011. Le conseil municipal a finalement décidé de fixer le taux harmonisé à 80 cents par tranche de 100 $ d’évaluation.

Sur l’ancien territoire de Saint-Hyacinthe, l’impact de cette augmentation d’un cent (1,3 %) sera infime; il ne représentera que 20 $ sur le compte de taxes établi pour une résidence évaluée à 200 000 $. Mais ailleurs, cette petite majoration ne fera qu’ajouter à la déception des citoyens qui se préparaient déjà à subir une forte hausse de taxe.

Sur le territoire de l’ancienne municipalité de Saint-Thomas-d’Aquin par exemple, le passage de l’ancien taux de 49 cents à celui de 80 cents représentera une augmentation de taxe de 63,2 %. Pour une maison de 225 305 $ – la valeur moyenne des résidences dans ce quartier en 2012 -, le compte de taxes augmentera de 1 549 $ à 2 256 $ (voir tableau). Rappelons qu’en 2011, le taux de taxation était de 78 cents dans l’ex-paroisse de Sainte-Rosalie, de 74 cents dans l’ex-ville de Sainte-Rosalie, de 68 cents à Saint-Hyacinthe-le-Confesseur, de 53 cents à Notre-Dame-de-Saint-Hyacinthe et de 49 cents à Saint-Thomas-d’Aquin. Seule la taxe foncière augmentera à Saint-Hyacinthe l’an prochain; les taxes de services demeureront à leur niveau actuel, à l’exception toutefois de la taxe sur la vidange des fosses septiques, laquelle sera majorée de 107 $ à 110 $. Dans l’ex-ville de Saint-Hyacinthe, le taux de la taxe foncière applicable aux immeubles non résidentiels demeurera de 99 cents, tandis que sur le reste du territoire, l’harmonisation le fera passer de 97 à 99 cents. Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, a expliqué qu’avant de décréter le nouveau taux de la taxe foncière, le conseil avait pris en considération certaines contraintes, dont le fait que la Ville a été confrontée à un taux d’inflation de 2,9 % pour la période allant de septembre 2010 à octobre 2011 et que cette situation engendrera une dépense additionnelle de 1 690 000 $ en 2012. « On doit également considérer l’augmentation de 1 % de la taxe de vente du Québec qui entrera en vigueur le 1er janvier et qui impose des coûts additionnels de l’ordre de 409 000 $ », a-t-il fait valoir, ajoutant que la Ville avait aussi subi une première hausse de 1 % de la TVQ au début de 2011.Comme la Ville de Saint-Hyacinthe en sera l’an prochain à la troisième et dernière année du rôle d’évaluation triennal 2010-2011-2012, les hausses de taxes de 2012 ne sont attribuables qu’au nouveau taux de la taxe foncière générale. Mais en 2013, avec l’entrée en vigueur du nouveau rôle, c’est l’augmentation des valeurs des propriétés qui fera grimper les comptes de taxes.

image