18 février 2016
Groupe Robin
La tour à bureaux verte prend racine
Par: Jean-Luc Lorry
La tour à bureaux verte prend racine

La tour à bureaux verte prend racine

Une pelle mécanique est à l’oeuvre sur le terrain où sera érigée la future tour à bureaux construite par le Groupe Robin. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une pelle mécanique est à l’oeuvre sur le terrain où sera érigée la future tour à bureaux construite par le Groupe Robin. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Maquette de l’édifice à bureaux dont la construction vient de commencer sur les terrains du ­complexe commercial M Rendez-vous Marchands.

Maquette de l’édifice à bureaux dont la construction vient de commencer sur les terrains du ­complexe commercial M Rendez-vous Marchands.

La construction d’un édifice à bureaux de six étages par le Groupe Robin vient de commencer sur les terrains du complexe commercial M Rendez-vous Marchands, situés en bordure de l’autoroute 20, a constaté LE COURRIER.

Publicité
Activer le son

À l’instar du Holiday Inn Express & Suites, l’établissement hôtelier voisin ­(réalisation du Groupe Robin), cet ­immeuble vise également la certification LEED (Leadership in Energy and ­Environmental Design).

Cet édifice d’une superficie de 8 000 mètres carrés devrait représenter un investissement de l’ordre de 18 M$.

En septembre 2014, le promoteur ­maskoutain avait dévoilé une maquette préliminaire du futur immeuble qu’il présentait alors comme une vitrine technologique verte et futuriste. Au fil des mois, le projet s’est ­affiné et son architecture a évolué.

« Le changement majeur est que ce ­bâtiment sera construit en bois d’ingénierie. Cet immeuble sera technologiquement en avance de 20 ans sur ce qui se construit actuellement dans l’industrie », considère Jonathan Robin, vice-président du Groupe Robin.

« Cela a pris une année au complet pour coordonner l’ensemble des professionnels. Ce bâtiment sera une oeuvre d’art. En cours de route, nous avons changé d’architecte et faisons affaire avec Lemay de Montréal, qui est une référence au Canada dans le domaine des immeubles à bureaux », poursuit celui qui pilote le dossier au Groupe Robin.

Ce promoteur maskoutain a fait appel à l’expertise de Nordic Structures, une ­entreprise basée à Chibougamau qui se spécialise dans les produits et les systèmes de construction en bois massif destinés à la construction. Ceux-ci sont issus d’épinette noire de la forêt boréale.

Selon le fabricant, les pièces de grande section faites de bois massif offrent une meilleure résistance au feu que les ­matériaux habituels. Lors d’un incendie, une couche de carbone se forme à leur ­surface, ce qui ralenti la combustion.

Nordic Structures a été impliquée dans plusieurs projets majeurs au Québec comme le Centre Vidéotron de Québec ou le Stade Telus de l’Université Laval.

Le futur édifice à bureaux du Groupe ­Robin répondra aux critères les plus sévères en matière environnementale. Selon les ­estimations réalisées par le promoteur, ses caractéristiques techniques permettront d’économiser annuellement 173 tonnes de CO2, 420 000 litres d’eau potable et 2 M$ en coûts énergétiques sur une période de 20 ans.

Le bâtiment sera agrémenté d’un vaste atrium et d’une terrasse sur le toit.

Le Groupe Robin prévoit déménager son siège social, actuellement situé Place ­Casavant, dans le futur édifice à l’été 2017.

L’identité des autres locataires sera ­dévoilée prochainement.

image