16 mai 2013
Société canadienne du cancer
La vente de jonquilles a permis de recueillir plus de 50 000 $
Par: Le Courrier
Lors de la Soirée Reconnaissance aux Bénévoles, des épinglettes 5 ans, 10 ans, 15 ans et 20 ans ont été remises en guise de reconnaissance par le Dre Lise Faucher, présidente d’honneur et Pascal Milotte, président du comité de bénévoles de la section Saint-Hyacinthe.

Lors de la Soirée Reconnaissance aux Bénévoles, des épinglettes 5 ans, 10 ans, 15 ans et 20 ans ont été remises en guise de reconnaissance par le Dre Lise Faucher, présidente d’honneur et Pascal Milotte, président du comité de bénévoles de la section Saint-Hyacinthe.

L’organisation récente du Mois de la Jonquille, à Saint-Hyacinthe et dans les environs, a permis d’amasser 50 650 $.

Publicité
Activer le son

La vente de ces fleurs éclatantes de vie et de gaieté a donné le coup d’envoi de la campagne de financement annuelle de la Société canadienne du cancer (SCC) et rappelé qu’avril est le Mois de la lutte contre le cancer.

Près de 25 000 jonquilles d’un beau jaune éclatant ont été vendues par environ 500 bénévoles tous motivés à lutter contre le cancer dans quelque 36 points de vente. Lors de la Soirée Reconnaissance aux Bénévoles tenue au centre communautaire Assomption, des épinglettes 5 ans, 10 ans, 15 ans et 20 ans ont été remises en guise de reconnaissance par le Dre Lise Faucher, présidente d’honneur et Pascal Milotte, président du comité de bénévoles de la section Saint-Hyacinthe. Rappelons que les dons du public permettent de financer des projets novateurs de recherche qui sauvent des vies : à ce jour, la SCC a investi plus de 1,2 milliard de dollars dans ce domaine. Ils permettent également de soutenir les personnes touchées par le cancer, grâce aux services réconfortants offerts par Cancer J’écoute et la Maison Jacques-Cantin ainsi que de mettre en place des programmes de prévention comme le Mémo-mamo pour le dépistage du cancer du sein, le SMAT pour aider les jeunes à cesser de fumer, le Trottibus pour promouvoir la marche auprès des enfants, ou les Escouades Ô soleil qui, l’été dernier, ont appris à 36 000 jeunes Québécois à se protéger des rayons UV. Finalement, les dons servent aussi à militer activement afin d’obtenir du gouvernement des lois et politiques publiques qui protègent la santé des Québécois. L’an dernier, avec l’appui des bénévoles de la SCC, les quelque 60 000 signatures recueillies ont mené à l’adoption de la Loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel, loi qui a été mise en oeuvre le 11 février 2013. L’argent recueilli pendant le Mois de la jonquille fait une réelle différence : aujourd’hui, plus de 60 % des Canadiens qui ont reçu un diagnostic de cancer survivent. Dans les années 1940, le taux de survie était d’environ 25 %. Pour en savoir plus sur les différents programmes, visitez cancer.ca ou appelez le Service d’information sur le cancer, au 1 888 939-3333. La Société canadienne du cancer désire remercier toute l’équipe de bénévoles, les commerces pour leur accueil si chaleureux et la population pour cette belle implication. La prochaine activité organisée par la Société canadienne du cancer se tiendra le 7 juin à l’arrière du centre culturel. Marchons sous la lune au Relais pour la vie.

image