7 février 2013
Rencontre syndicale de la dernière chance?
La vente de l’Hôtel des Seigneurs dans la balance
Par: Jean-Luc Lorry
L'Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe.

L'Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe.

La rencontre syndicale prévue le mercredi 13 février pour régler le conflit de travail qui oppose les propriétaires de l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe et quelque 180 employés syndiqués CSN pourrait être celle de la dernière chance.

Publicité
Activer le son

La direction de SilverBirch (propriétaire de l’Hôtel des Seigneurs) souhaite se départir de l’ensemble du complexe hôtelier incluant le Centre des congrès si ce conflit qui dure depuis presque 15 semaines ne trouve pas un dénouement ces prochains jours.

La rencontre de négociation prévue le 31 janvier n’a pas eu lieu. « La médiatrice au dossier a constaté que les deux parties demeuraient sur leurs positions respectives. Il était donc préférable que la rencontre soit annulée », indique en entrevue au COURRIER, Herman Champagne, directeur des relations de travail chez SilverBirch.« Si nous ne réussissons pas à nous entendre le 13 février, l’Hôtel des Seigneurs sera mis en vente. Nous avons déjà entrepris des discussions avec d’éventuels acheteurs », poursuit M. Champagne.SilverBirch est propriétaire de 18 établissements hôteliers au Canada, dont trois situés au Québec.

image