13 septembre 2012
Élection du PQ dans Saint-Hyacinthe
La victoire de Pelletier s’est jouée en ville
Par: Martin Bourassa

Le député péquiste de Saint-Hyacinthe doit une fière chandelle aux électeurs de Saint-Hyacinthe. C’est en bonne partie dans la Ville-centre de la MRC que s’est forgée sa majorité de 2 120 voix sur le caquiste Pierre Schetagne.

C’est ce que révèle l’analyse du dépouillement des quelque 200 bureaux de scrutin répartis sur l’ensemble de la circonscription de Saint-Hyacinthe.

Sur le territoire de la Ville de Saint-Hyacinthe, le député sortant a remporté des majorités dans les districts suivants : Douville (116), Notre-Dame (90), Saint-Sacrement (133), Bourg-Joli (98), Cathédrale (218), Sacré-Coeur (172), La Providence (272), Saint-Joseph (186), Assomption (159) et Sainte-Rosalie (112).La Coalition pour l’avenir du Québec a obtenu la faveur d’une majorité d’électeurs dans le district Saint-Thomas-d’Aquin (56) et Bois-Joli (24).Les luttes ont été beaucoup plus corsées en zone rurale où la CAQ a coiffé le PQ dans les municipalités de La Présentation (43), Saint-Simon (15), Saint-Dominique (2) et Saint-Damase (6). Les électeurs de Saint-Liboire et de Saint-Hugues ont préféré le Parti québécois en offrant à son représentant des majorités respectives de 75 et 37 voix.À noter que le PQ et la CAQ n’ont pu faire de maître à Saint-Barnabé-Sud où ces partis ont tous les deux récolté 149 votes. Pour sa part, la candidate du Parti libéral du Québec, Louise Arpin, a remporté seulement 7 des 200 bureaux, une fois la répartition du vote par anticipation effectuée.Les lecteurs du COURRIER retrouveront au centre de cette édition le tableau complet, bureau par bureau, du dépouillement du 4 septembre dans le comté.

image