13 septembre 2012
Élection du PQ dans Saint-Hyacinthe
La victoire de Pelletier s’est jouée en ville
Par: Martin Bourassa

Le député péquiste de Saint-Hyacinthe doit une fière chandelle aux électeurs de Saint-Hyacinthe. C’est en bonne partie dans la Ville-centre de la MRC que s’est forgée sa majorité de 2 120 voix sur le caquiste Pierre Schetagne.

Publicité
Activer le son

C’est ce que révèle l’analyse du dépouillement des quelque 200 bureaux de scrutin répartis sur l’ensemble de la circonscription de Saint-Hyacinthe.

Sur le territoire de la Ville de Saint-Hyacinthe, le député sortant a remporté des majorités dans les districts suivants : Douville (116), Notre-Dame (90), Saint-Sacrement (133), Bourg-Joli (98), Cathédrale (218), Sacré-Coeur (172), La Providence (272), Saint-Joseph (186), Assomption (159) et Sainte-Rosalie (112).La Coalition pour l’avenir du Québec a obtenu la faveur d’une majorité d’électeurs dans le district Saint-Thomas-d’Aquin (56) et Bois-Joli (24).Les luttes ont été beaucoup plus corsées en zone rurale où la CAQ a coiffé le PQ dans les municipalités de La Présentation (43), Saint-Simon (15), Saint-Dominique (2) et Saint-Damase (6). Les électeurs de Saint-Liboire et de Saint-Hugues ont préféré le Parti québécois en offrant à son représentant des majorités respectives de 75 et 37 voix.À noter que le PQ et la CAQ n’ont pu faire de maître à Saint-Barnabé-Sud où ces partis ont tous les deux récolté 149 votes. Pour sa part, la candidate du Parti libéral du Québec, Louise Arpin, a remporté seulement 7 des 200 bureaux, une fois la répartition du vote par anticipation effectuée.Les lecteurs du COURRIER retrouveront au centre de cette édition le tableau complet, bureau par bureau, du dépouillement du 4 septembre dans le comté.

image