7 décembre 2017
Immobilier
La Ville déroule le tapis rouge aux futurs acquéreurs
Par: Rémi Léonard
Photo François Larivière | Le Courrier ©

Photo François Larivière | Le Courrier ©

La Ville de Saint-Hyacinthe veut organiser les 17 et 18 mars 2018 une fin de semaine portes ouvertes afin d’attirer de nouveaux résidents sur son territoire. Pour accueillir convenablement la visite, l’activité se déroulera au nouveau centre de congrès, où seront présentés les différents projets domiciliaires en développement ainsi que les propriétés à vendre et à louer sur le territoire.

publicité

Pour garnir les kiosques et soutenir l’activité, la Ville espère impliquer plusieurs promoteurs, agences, entrepreneurs et professionnels du milieu de l’immobilier dans le projet. Une campagne promotionnelle de 141 000 $ sera déployée pour attirer les Maskoutains en devenir à ce rendez-vous, sur un budget total de 157 000 $. Il est prévu que la Ville assume un peu plus de la moitié de ce montant (52 %), le reste devant provenir des contributions des partenaires. Il sera également possible de parcourir l’offre immobilière à Saint-Hyacinthe à travers une plateforme en ligne.
Les travailleurs et les étudiants non-résidents, la population immigrante et les habitants des villes avoisinantes sont particulièrement dans la mire de la Ville, sans oublier ses propres citoyens, qu’elle souhaite évidemment retenir, toujours dans l’optique d’atteindre le cap des 60 000 habitants en 2020.
La grande séduction
Pour convaincre les visiteurs de bâtir leur avenir à Saint-Hyacinthe, l’activité mettra aussi en valeur les attraits et services de la Ville. « On veut les faire tomber en amour avec Saint-Hyacinthe! Quand on achète une maison, on achète aussi un milieu de vie », a lancé Brigitte Massé, directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe, lors de la présentation de l’activité devant des acteurs du milieu de l’immobilier maskoutain.
Pour bonifier l’expérience, Saint-Hyacinthe Technopole, qui aura son bureau d’information touristique directement dans le centre de congrès, pourra ainsi accueillir les visiteurs et leur remettre un ensemble de bienvenue contenant divers articles promotionnels et des bons échangeables dans des commerces du coin. Une découverte de la ville avec un parcours commenté sera aussi offert aux intéressés via le service de transport en commun municipal, a expliqué Nancy Lambert, directrice tourisme et congrès à Saint-Hyacinthe Technopole.
Et si les sentiments ne suffisent pas, la municipalité a également d’autres cartes dans son jeu pour gagner les cœurs… par le portefeuille (voir autre texte). 

image