10 juillet 2014
L’Académie Andrew Ranger s’installe à Sanair
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, Andrew Ranger, Jean-Paul Cabana, propriétaire de l'école de stock-car Jean-Paul Cabana, et Keven Beaucage, directeur général de l'Académie Andrew Ranger.

Sur la photo, Andrew Ranger, Jean-Paul Cabana, propriétaire de l'école de stock-car Jean-Paul Cabana, et Keven Beaucage, directeur général de l'Académie Andrew Ranger.

Le circuit routier de Sanair, à Saint-Pie, sera bientôt pris d’assaut par le pilote automobile Andrew Ranger et son équipe de formateurs puisque l’Académie Andrew Ranger s’y installe dès cet été.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le pilote de Roxton Pond a présenté son académie aux médias le 3 juin. « Je veux transmettre ma passion de la course automobile et mon expérience », a affirmé celui qui venait de remporter un titre au New Jersey deux jours plus tôt en série ARCA.

Déjà, l’École de stock-car Jean-Paul Cabana est implantée à Sanair depuis plus de 13 ans afin d’offrir des formations sur circuit ovale. L’arrivée de l’Académie Andrew Ranger ne fera que bonifier l’offre pour les pilotes, croit M. Cabana. « Je ne vois pas ça comme de la compétition, mais plutôt comme un complément. Ce sera une belle collaboration. Ça va permettre d’utiliser encore davantage le circuit de Sanair », a soutenu Jean-Paul Cabana.L’Académie s’adressa autant aux pilotes en quête d’apprentissage qu’aux gens en quête de sensations fortes. Ranger affirme avoir déjà un fort engouement provenant du milieu corporatif.Une voiture de la série Nascar Canadian Tire sera disponible pour les pilotes et il sera possible d’acquérir sa licence de pilotage, émise par Auto Sport Québec, au terme de quelques séances en compagnie de l’équipe de l’Académie.Il ne faudrait pas croire qu’Andrew Ranger a ouvert cette académie seulement pour y voir son nom affiché sur un panneau. Le double champion de la série Nascar Canadian Tire combinera sa carrière de pilote automobile avec celle de professeur. « Je veux vraiment prendre le temps avec les clients. Je veux qu’ils comprennent bien la ligne de course. On leur montrera comment bien freiner, comment bien downshifter et comment utiliser les vibreurs notamment. »Andrew Ranger s’est lancé dans cette aventure avec son ami d’enfance, Keven Beaucage, qui sera directeur général de l’Académie. C’est autour d’un souper cet hiver que l’idée folle a été lancée et a cheminé depuis. « C’est certain qu’on aimerait bien suivre des pilotes et les voir évoluer dans les différents circuits de compétition », a avoué Beaucage en conférence de presse.Différents forfaits sont disponibles, allant de l’initiation de pilotage à l’obtention d’une licence, en passant par le simple fait de se laisser conduire dans une voiture de la série Nascar Canadian Tire par Andrew Ranger. Pour tous les détails, on visite le www.aracademy.ca

image