20 avril 2017
Boxemania IX
Lajoie et Zammit volent la vedette
Par: Maxime Prévost Durand
Samuel Lajoie a livré un combat d’une grande qualité face à Valentin Boudet en finale de Boxemania IX.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Samuel Lajoie a livré un combat d’une grande qualité face à Valentin Boudet en finale de Boxemania IX.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les boxeurs Samuel Lajoie et Zied Zammit, de l’école de boxe Les Apprentis Champions, en ont mis plein la vue samedi à l’occasion du gala Boxemania IX, présenté au Centre communautaire aquinois de Saint-Hyacinthe, où plus de 300 spectateurs étaient réunis.

Samuel Lajoie a défait Valentin Boudet (Sherbrooke) par décision des juges au terme d’une guerre de tranchées en finale du gala, tandis que Zied Zammit a impressionné par son calme face à Dave Tremblay (Abétémis) pour obtenir une victoire, lui aussi par décision.

Le duel opposant Lajoie à Boudet a d’ailleurs été nommé meilleur combat de la soirée. Le Maskoutain et son adversaire ont échangé plusieurs bons coups et deux des trois rounds se sont avérés extrêmement serrés. Le deuxième round est toutefois allé à l’avantage du protégé des Apprentis Champions, qui a réussi à toucher la cible à plusieurs reprises tout en prenant le contrôle des échanges. Le combat, d’une durée de trois rounds de trois minutes, a maintenu un rythme effréné du début à la fin.

De son côté, Zammit a fait preuve d’une patience exemplaire dans son combat, lui permettant de frapper à des moments opportuns pour marquer des points. Son rival s’est rué sur lui dès les premiers instants, mais jamais Zammit n’a paniqué. Ses contre-attaques semblaient calculées et ses coups touchaient la cible avec puissance. Sa performance lui a valu le titre de meilleur boxeur de la soirée, lui qui n’en était qu’à son deuxième combat.

Au total, pas moins de 18 combats ont été disputés au cours de cette longue soirée de boxe. Certains membres des Apprentis Champions en ont profité pour vivre leur première expérience dans un ring, tandis que d’autres, plus expérimentés, avaient une chance de démontrer tout leur savoir-faire.

En demi-finale, le poids lourd Richard Horth l’a remporté par décision unanime face à Félix-André Saucier (Bunker Gym). Il a forcé l’arbitre à un premier compte lors du second round. Son compatriote Symon Bourbonnais a eu moins de chance alors que les juges ont rendu un verdict partagé en faveur de son adversaire, Mahmoud Landolsi (Sherbrooke).

Philippe Paquet a été le seul à passer le KO à son rival au cours du gala. Après avoir dominé le premier assaut face à Samuel Garneau (Bunker Gym), il a forcé l’arbitre à mettre fin au combat au deuxième round.

Parmi les autres résultats, Pierre-Yves Boulanger a défait Stéphane Duchemin (Zewski Boxing) par décision unanime chez les maîtres, puis Alix Mercier s’est emparé d’une victoire par décision partagée face à Gabriel Chartier (Abétémis) chez les seniors.

Dans un duel mettant en vedette deux boxeurs des Apprentis Champions, Sébastien Schmouth a eu le dessus face à David Filion chez les maîtres dans un combat fort serré. 

Chez les filles, on a aussi eu droit à une confrontation d’Apprentis Champions, alors que Pénélope Landry et Audrey Shink se sont affrontées dans un combat défi. 

Chez les plus jeunes boxeurs, Caroline Letellier, Tyson Poitras et Lucas Fettu ont subi la défaite par décision unanime. La première s’est inclinée face à Randi Griffith, de New York, tandis que les autres ont été vaincus respectivement par Xavier Langlois et Nolan Yergeau du club Bunker Gym. Hugo Letellier, Asfand Khan et Émile Beaudoin ont livré des combats défis, puis Ethan Pellerin, Thomas Poitras et Thomas Fettu étaient en action dans le volet PB8. 

image