5 septembre 2019
8 septembre
L’alphabétisation dans un monde global et numérisé
Par: Le Courrier

Encore une fois cette année, on soulignera la Journée internationale de l’alphabétisation le 8 septembre.

publicité

Cette journée vise à rappeler les défis vécus par un trop grand nombre d’adultes qui éprouvent des difficultés à lire, écrire et calculer, avec tout ce que cela entraîne comme problèmes dans la vie au quotidien. Cette année, cette journée sera axée sur l’alphabétisation et le multilinguisme et l’événement souhaite aussi souligner sa solidarité avec les célébrations de l’Année internationale des langues autochtones.

On peut facilement envisager que la maîtrise de la lecture et de l’écriture d’une langue seconde peut représenter un défi de taille. En même temps, plusieurs sont surpris et perplexes lorsqu’ils apprennent qu’encore beaucoup de personnes dont la langue maternelle est le français ont aussi des difficultés importantes à ce niveau.

En fait, l’importance de savoir lire, écrire et compter pour permettre le développement personnel et social des individus varie selon les époques et les lieux. En 2019, dans une société industrialisée comme le Québec, il faut un plus grand bagage de compétences à ce niveau pour pouvoir tirer son épingle du jeu et s’intégrer pleinement dans la société. Il suffit de penser à l’implantation de technologies toujours plus sophistiquées dans beaucoup de milieux de travail et de la place toujours grandissante des technologies numériques dans nos vies. Il ne s’agit plus seulement de savoir que b et a font ba. Pour pouvoir fonctionner dans notre monde, il faut avoir assez d’outils pour bien le comprendre et l’analyser.

Ce sont ces outils que l’on peut venir chercher dans un organisme d’alphabétisation comme APAJ (Aide pédagogique aux adultes et aux jeunes). Les moyens pour apprendre y sont variés et respectent le rythme et la situation de chaque personne.

Depuis l’an dernier, l’intégration de tablettes électroniques (iPad) dans les ateliers permet aux participants(es) de se familiariser avec les technologies numériques tout en étant une nouvelle façon de motiver les apprentissages en lecture, écriture et calcul. De nouveaux ateliers intitulés « alpha sans papier » seront d’ailleurs offerts cet automne, en plus des activités régulières. Les personnes intéressées à en savoir plus peuvent contacter l’organisme au 450 261-0384.

image