22 juin 2017
Lancement de la saison touristique
Par: Jean-Luc Lorry
Deux représentants du centre d’interprétation d’oiseaux de proie, Chouette à voir!, Valérie St-Pierre, éducatrice animatrice, et Josquin Danis, agent de communication, sont accompagnés de Nancy Lambert, directrice Tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Deux représentants du centre d’interprétation d’oiseaux de proie, Chouette à voir!, Valérie St-Pierre, éducatrice animatrice, et Josquin Danis, agent de communication, sont accompagnés de Nancy Lambert, directrice Tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Par une journée estivale, Saint-Hyacinthe Technopole a lancé récemment la saison touristique 2017-2018. Cet organisme voué au développement économique de la municipalité a présenté la nouvelle édition du guide touristique de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Bien que le tourisme d’affaires redeviendra un rouage essentiel de la région grâce à l’ouverture en novembre d’un centre de congrès flambant neuf, le tourisme d’agrément ne doit pas être oublié.

« Il est important de rappeler la notoriété de notre destination. Nos expositions, événements et attraits touristiques attirent plus de 350 000 visiteurs au cours de la saison estivale », mentionne André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole. Chaque été, L’Expo de Saint-Hyacinthe attire à elle seule en moyenne 200 000 visiteurs.

Guide touristique 2017-2018

La nouvelle édition du guide touristique se présente comme un dépliant où sont regroupés les fêtes, festivals et événements programmés à Saint-Hyacinthe et dans la région. On peut également y trouver de nombreuses idées de magasinage ainsi que des endroits pour manger et dormir.

Une foule d’activités sont proposées comme celle de découvrir le monde des oiseaux de proie en visitant le site de Chouette à voir! à Saint-Jude. On invite également les amateurs de plein air à louer une embarcation au Centre nautique de Saint-Hyacinthe pour naviguer sur la rivière Yamaska.

Pour aider le visiteur à se repérer, les cartes de Saint-Hyacinthe, du centre-ville et de la MRC des Maskoutains sont incluses dans le guide.

« Nous avons choisi d’orienter nos actions promotionnelles sur les éléments de notre région qui ont le meilleur pouvoir d’attraction, soit le centre-ville, les festivals et événements thématiques, ainsi que les activités gourmandes et de plein air », indique Nancy Lambert, directrice Tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole. 

« Notre clientèle en tourisme d’agrément est composée à 86 % d’excursionnistes qui proviennent majoritairement de la Montérégie et de la région Centre du Québec », poursuit-elle. 

Pour planifier une escapade d’une journée ou une fin de semaine, on peut s’adresser au personnel du Bureau d’information touristique situé au 2090 rue Cherrier à Saint-Hyacinthe. Ce local sera ouvert 7 jours sur 7 à partir du 25 juin.

image