22 avril 2020
COVID-19
L’armée débarque
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Le premier ministre annonce qu’il a demandé au fédéral l’aide de l’armée pour combler les postes en CHSLD. Il en manque toujours un millier, a-t-il rectifié, alors qu’il semblait plus optimiste la veille.

Publicité
Activer le son

Il reconnaît que ce n’est pas la solution idéale puisque ces 1000 soldats ne sont pas nécessairement formés, alors que le personnel des Forces ayant de l’expertise en santé est déjà mobilisé. Ces « paires de bras supplémentaires » pourront quand même aider aux tâches « moins médicales », a précisé François Legault.

Il évoque « deux mondes » : l’un en CHSLD, où la situation est « très difficile ». Par contre, en dehors de l’île de Montréal et de Laval (74 % des décès), la situation est « très stable », indique le PM. Il déposera donc un plan de réouverture des écoles la semaine prochaine, de façon graduelle, par région.

Aux parents, François Legault assure déjà qu’il ne sera pas obligatoire d’envoyer leurs enfants à l’école lors de la réouverture. NDLR : aucune région n’a été nommée, mais la Montérégie se situe plutôt en milieu de peloton au Québec dans le nombre de cas détectés, ni dans les moins touchées ni dans les pires.

Le principe sera semblable pour la réouverture des entreprises. Le PM promet une approche prudente afin d’éviter une nouvelle vague.

Changement d’approche dans les recommandations sur le port du masque : il faudrait le porter si le respect de la distance de 2 mètres est impossible, a indiqué le Dr Arruda. Ce n’est pas un substitut au lavage des mains, insiste-t-il.

Pour le bilan, on recense 839 nouveaux cas, pour un total de 20 965. Toujours près d’une centaine de nouveaux décès (93), ce qui porte le bilan à 1134 depuis le début de la crise. Stabilité aux soins intensifs avec 199 patients (-2) et dans les hospitalisations, qui s’élèvent à 1278 (+54).

image