23 juillet 2015
Expo de Saint-Hyacinthe
L’aventure culinaire d’Ari Cui Cui
Par: Sarah Daoust Braun
Pour une deuxième année, Ari Cui Cui est la porte-parole de l’Expo de Saint-Hyacinthe. La journée du dimanche 26 juillet sera entièrement consacrée à l’artiste jeunesse. Sur la photo, elle pose en compagnie de Mollie, la mascotte de l’exposition agricole. Expo de Saint-Hyacinthe

Pour une deuxième année, Ari Cui Cui est la porte-parole de l’Expo de Saint-Hyacinthe. La journée du dimanche 26 juillet sera entièrement consacrée à l’artiste jeunesse. Sur la photo, elle pose en compagnie de Mollie, la mascotte de l’exposition agricole. Expo de Saint-Hyacinthe

La sympathique cuisinière Ari Cui Cui est de retour pour une deuxième année comme porte-parole de l’Expo de ÀSaint-Hyacinthe. Pour l’occasion, l’artiste jeunesse présentera son nouveau spectacle et les chansons de son nouvel album, « Ari Cui Cui mijote un voyage », qui paraîtra le 4 septembre.

Publicité
Activer le son

L’auteure-compositrice-interprète animera la « Journée Ari Cui Cui » le dimanche 26 juillet au Centre culturel. Son album sera d’ailleurs vendu en exclusivité sur le site de l’Expo cette journée-là.

« On a fait quelques fois mon spectacle cet été, mais le 26 juillet, c’est en quelque sorte la grande première médiatique, explique Ari Cui Cui. C’est assez énervant, mais surtout très excitant. » Question d’être encore plus présente, la porte-parole offrira à ses « p’tits biscuits » quatre mini-spectacles à la Zone Famille Oasis de l’Expo.

Un grand tour du monde

Après avoir présenté en 2012 « Le spectacle est servi », la chanteuse et comédienne revient avec l’album et le spectacle « Ari Cui Cui mijote un voyage ». Pour compléter la préparation de sa soupe aux lettres qui permettra à son ami le boulanger de retrouver son alphabet, Ari Cui Cui doit se procurer un mélange d’épices magiques. Transportée par sa montgolfière, cette dernière fera un arrêt en Australie, au Mali et au Japon pour obtenir les précieux ingrédients.

« On a beaucoup voyagé avec la famille ces dernières années. J’écrivais mon nouveau disque avec mon fils au Japon, raconte-t-elle. C’était une idée assez naturelle de permettre aux enfants d’explorer le monde et de voyager grâce à leur imagination. Il y a tout l’aspect culinaire, mais aussi l’aspect culturel. » Les chansons réconfortantes de la soprano sont aussi une leçon de tolérance et d’acceptation des différences. Pour l’album, elle s’est entourée de son conjoint Matt Laurent, à la réalisation, et de Sébastien Langlois, qui a composé des chansons pour les émissions Toc Toc Toc et Salmigondis, pour les arrangements.

Le projet d’une vie

Ari Cui Cui, de son vrai nom Ariane Gauthier, a eu l’idée de son personnage lorsqu’elle a eu son premier enfant à l’âge de 30 ans. « Lorsque j’ai eu mon fils, j’ai été super inspirée par lui, ça m’a donné le goût de composer des chansons », confie la Montérégienne qui a une formation en théâtre musical.

Active depuis une quinzaine d’années, on a pu la voir entre autres dans le rôle de Juliette dans la comédie musicale Roméo & Juliette en 2002, et dans la peau de Maureen dans la version québécoise de Rent en 2005.

L’artiste jeunesse est maintenant complètement comblée par Ari Cui Cui. « Je pense que c’est le plus gros projet de ma vie. J’ai encore plein d’autres idées », affirme-t-elle.

La Mary Poppins québécoise cite ce personnage interprété par Julie Andrews comme une grande source d’inspiration, tout comme l’émission Passe-Partout. « J’aime l’efficacité des chansons de Passe-Partout. Elles ont touché l’imaginaire collectif et traversé le temps », remarque-t-elle.

À l’automne, Ari Cuicui lancera son album « Ari Cui Cui mijote un voyage » et fera la tournée des salons du livre pour présenter son nouveau livre La magie d’Ari Cui Cui. En plus de sa présence à l’Expo de Saint-Hyacinthe le 26 juillet pour la « Journée Ari Cui Cui », on pourra la voir les 28, 29, 30 juillet et 2 août pour ses mini-spectacles.

image