13 décembre 2018
Lancement des bières Olten
Le Bilboquet brasse de nouvelles affaires
Par: Jean-Luc Lorry

Sur la photo, dans l’ordre habituel, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe; Annie Pelletier, conseillère municipale du district Saint-Sacrement; François Grisé, président-directeur général de la Brasserie Olten; Karine Guilbault, directrice du développement industriel à Saint-Hyacinthe Technopole; et André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

En affaires depuis 28 ans, l’entreprise Le Bilboquet Microbrasserie prend du volume en créant une nouvelle division, la Brasserie Olten. Cette nouvelle entité permettra dans un premier temps la mise en marché d’une bière déglutenisée.

Publicité
Activer le son

En raison d’un manque d’espace dans ses installations actuelles du centre-ville, la microbrasserie maskoutaine a pris la direction du parc industriel Olivier-Chalifoux pour développer ses activités au sein d’un nouvel incubateur industriel.

« Depuis 2014, il n’y a plus de locaux adjacents à notre entreprise au centre-ville pour développer la microbrasserie. Ce projet a pris de l’ampleur au fur et à mesure que nous avons emménagé dans notre nouvelle bâtisse industrielle », a indiqué François Grisé, président-directeur général de la Brasserie Olten, lors de la présentation publique des nouveaux équipements.

Située sur le boulevard Choquette, la Brasserie Olten, qui occupe une superficie de 10 000 pieds carrés, partage les locaux avec les entreprises Fixi Kombucha, Mareiwa Café colombien et la Distillerie Noroi.

« Depuis le début de l’automne, les bonnes nouvelles économiques se succèdent à Saint-Hyacinthe. Je tiens à souligner l’originalité de cet incubateur industriel qui regroupe quatre entreprises qui pourront partager les équipements et leur savoir-faire. C’est cela aussi l’innovation », s’est félicité André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole.

Les nouveaux équipements de la Brasserie Olten représentent des investissements de l’ordre de 2 M$, dont 1,2 M$, uniquement en équipements. Ceux-ci disposent d’une capacité maximale de brassage de 60 000 litres par an.

Les bières de la gamme Olten seront déglutenisées et faibles en calories et en alcool (4 %). Ces boissons seront également certifiées casher. Par la suite, d’autres bières déjà produites par Le Bilboquet Microbrasserie seront proposées en version bouteille et canette.

Appuis financiers

La Brasserie Olten a obtenu plusieurs appuis financiers, principalement sous la forme de prêts.

Développement économique Canada (DEC) a octroyé un montant de 400 000 $ en contribution remboursable. La Banque de Montréal et Investissement Québec ont aussi participé au montage financier.
Au niveau local, le Fonds local d’investissement (FLI-FLS) qui est géré par la MRC des Maskoutains a accordé un prêt de 130 000 $.

L’entreprise a obtenu une subvention du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) pour un montant de 40 000 $.

Les bières en canettes qui seront produites par la Brasserie Olten seront disponibles dès 2019 dans certains dépanneurs et épiceries.

image