21 janvier 2016
Hockey midget AAA
Le Blizzard surprend les Gaulois à L.-P.-Gaucher
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois ont connu des moments difficiles face aux Riverains vendredi avant que l’étincelle ne se rallume en troisième période. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Gaulois ont connu des moments difficiles face aux Riverains vendredi avant que l’étincelle ne se rallume en troisième période. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La pire équipe de la division La Coop, le Blizzard du Séminaire Saint-François, a surpris les Gaulois d’Antoine-Girouard dimanche après-midi au Stade L.-P.-Gaucher. Les visiteurs ont explosé avec quatre buts en troisième période pour se sauver avec une victoire de 6 à 3.

Le Blizzard n’avait remporté qu’une seule de ses cinq dernières parties avant de s’amener à Saint-Hyacinthe, tandis que les Gaulois avaient signé des victoires lors de quatre de leurs cinq dernières sorties.

À égalité 2 à 2 après deux périodes, les visiteurs ont sonné la charge dès les ­premiers instants du dernier tiers, ­marquant deux buts en l’espace de 65 ­secondes. Ils chassaient du coup le ­gardien Gabriel Waked de la cage maskoutaine au profit de Zachary Bouthillier.

Cela n’a pas empêché le Blizzard de ­revenir à la charge à peine trois minutes plus tard par l’entremise de William ­Lemay-Champagne, qui marquait son deuxième but de la période et mettait la partie hors de la portée des Gaulois.

Lemay-Champagne a récolté quatre points dans la rencontre, puis David Noël a marqué à deux reprises. Yan Cédric-Gaudreault et Justin Paré ont complété la marque du côté du Blizzard.

Chez les Gaulois, Nicolas Roy et ­William Lemay ont déjoué le gardien Tristan Côté-Cazenave en avantage numérique, puis Gabriel Proulx a marqué en ­désavantage numérique en milieu de ­troisième période.

Remontée victorieuse face aux Riverains

Deux jours plus tôt, les Gaulois avaient ­effectué une remontée victorieuse en ­inscrivant trois buts sans riposte face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne pour l’emporter 4 à 3 en temps règlementaire.

Plus opportunistes que les Maskoutains, les Riverains ont réussi à se forger une avance de 3 à 1 après deux périodes. Les Gaulois ont raté quelques occasions de marquer, notamment en première ­période avec un retentissant tir sur le ­poteau de la part de Simon Gravel. Félix Joubert, avec son premier but de la saison, a été le seul à trouver le fond du filet lors des premières 40 minutes chez les Gaulois.

William Lemay a pris les choses en main en troisième période, marquant à deux ­reprises, dont une fois en avantage ­numérique, pour ramener les deux ­formations à égalité. Nicolas Roy a ­complété la remontée en déjouant ­William Giroux en désavantage numérique, sans aide, avec à peine 69 secondes à écouler au cadran.

L’entraîneur-chef Martin Cadorette était absent lors de cette rencontre en raison de sa présence à une réunion de Hockey Québec vendredi. ­David Dufour, du ­personnel ­d’entraîneurs des Gaulois ­bantam AAA, a accompagné Marc-André Ronda derrière le banc des Gaulois.

Antoine-Girouard a de nouveau rendez-vous avec les Riverains du Collège Charles-Lemoyne demain soir, cette fois du côté de Sainte-Catherine, avant de croiser le fer avec les Commandeurs de Lévis dimanche à 14 h au Stade L.-P.-Gaucher.

image