31 octobre 2019
Résultats détaillés dans Saint-Hyacinthe-Bagot
Le Bloc a presque tout raflé
Par: Martin Bourassa

Le balayage bloquiste a été sans appel dans Saint-Hyacinthe-Bagot le 21 octobre, assurant Simon-Pierre Savard-Tremblay d’un siège au Parlement canadien. Photo François Larivière | Le Courrier ©

On s’en doutait vu le résultat global de l’élection du 21 octobre dans Saint-Hyacinthe-Bagot, mais l’analyse détaillée bureau par bureau des résultats confirme l’évidence : le Bloc québécois a scoré fort et partout dans la circonscription.

Publicité
Activer le son

Il n’est pas exagéré de parler d’un balayage en règle pour décrire la performance du bloquiste Simon-Pierre Savard-Tremblay, a constaté LE COURRIER en épluchant les résultats dans chacun des quelque 247 bureaux de scrutin du comté.Fidèles à la tradition, nous vous présentons d’ailleurs le tableau complet des résultats à l’intérieur de cette édition du journal. Il vous est présenté aux pages 18 à 20.

Ce tableau nous révèle que le Bloc québécois a fait fureur partout. En fait, il n’a échappé que 14 bureaux de scrutin aux libéraux représentés par René Vincelette, l’un dans les bureaux de vote par anticipation et les autres dans les bureaux de vote itinérants ou dans les résidences de personnes âgées, une clientèle habituellement plus favorable aux libéraux. Les troupes conservatrices menées par Bernard Barré n’ont remporté que deux maigres bureaux lors du vote itinérant.

En ce qui concerne la députée sortante du NPD, Brigitte Sansoucy, elle a connu une récolte misérable en méritant la faveur des électeurs d’un seul bureau. Elle a battu par deux voix son rival bloquiste au bureau de vote 113 du centre-ville de Saint-Hyacinthe.

Entre libéraux et bloquistes, le seul endroit où le vote a été légèrement divisé aura été dans le secteur Bois-Joli-Sacré-Cœur à Saint-Hyacinthe. Sur les 17 boîtes de scrutin qu’on y trouvait, le Bloc en a échappé seulement trois à la faveur des libéraux.

Autour de Saint-Hyacinthe, la vague bloquiste a fait des ravages partout, sans exception. Même du côté de Saint-Pie où le candidat René Vincelette avait l’avantage d’être connu en raison du poste qu’il occupe à la direction des ressources humaines du Groupe Lacasse, principal employeur de la municipalité.

Le Bloc a remporté les 10 bureaux de scrutin à Saint-Pie, la plupart du temps devant M. Vincelette. Même que dans deux bureaux, il a terminé en troisième place, derrière Brigitte Sansoucy ou Bernard Barré, qui retourne à son poste de conseiller municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe. Il faut croire que les électeurs du district La Providence sont encore éperdument épris de leur conseiller puisqu’ils ont refusé de le libérer et de le partager à Ottawa avec les autres électeurs de la circonscription.

Bernard Barré n’a pas remporté un seul des 10 bureaux de vote de La Providence, où Simon-Pierre Savard-Tremblay s’est imposé partout. M. Barré a terminé en quatrième place dans la majorité des boîtes de scrutin de son fief.

Rappelons la victoire facile du Bloc québécois dans Saint-Hyacinthe-Bagot. Selon les résultats préliminaires validés le 23 octobre par Élections Canada, Simon-Pierre Savard-Tremblay a obtenu 23 143 votes (41,4 %), René Vincelette 11 903 (21,3 %), Brigitte Sansoucy 10 297 (18,4 %), Bernard Barré 8062 (14,4 %), Sabrina Huet-Côté du Parti vert 2031 (3,6 %) et le candidat du Parti populaire 478 (0,9 %).

Sur les 57 305 bulletins de vote reçus, 1391 ont été rejetés.

Le taux de participation à cette élection a été de 70 % dans le comté.

image