16 avril 2015
Association des stomisés Richelieu-Yamaska
Le bonheur dans la maladie, c’est possible!
Par: Jennifer Blanchette
« Toute personne ayant un problème de santé a intérêt à venir », souligne Jacques Beaudreault, qui organise la conférence Malade et... heureux? pour l’Association des stomisés Richelieu-Yamaska. Photo François Larivière | Le Courrier ©

« Toute personne ayant un problème de santé a intérêt à venir », souligne Jacques Beaudreault, qui organise la conférence Malade et... heureux? pour l’Association des stomisés Richelieu-Yamaska. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alors que le terme « stomie » n’apparaît

publicité

« La plupart des personnes stomisées se cachent. Il faut les attirer afin de pouvoir les aider et c’est ce qu’on fait avec la conférence. Plus je m’affiche en tant que stomisé, plus les gens que je rencontre osent aussi le faire », explique Jacques Beaudreault, président de l’ASRY vivant avec un « sac » depuis 44 ans.

Pour redonner espoir aux stomisés, des personnes vivant avec une ouverture créée sur le corps pour dévier l’urine ou les selles en cas de cancer ou de maladie inflammatoire chronique des intestins, M. Beaudreault a invité la conférencière Lucie Mandeville, auteure du livre Malade et… heureux? et principale spécialiste de la psychologie positive au Québec.

La psychologue présentera les témoignages de personnes aux prises avec une maladie incurable ayant choisi de vivre pleinement jusqu’à la fin sans se laisser abattre. « On n’échappe pas à la mort, on n’a pas de contrôle là-dessus, mais on en a sur le reste de notre vie. J’ai découvert qu’il y a des gens qui n’attendent pas qu’on trouve un traitement pour les guérir et qui préfèrent se relever les manches », affirme Lucie Mandeville.

En plus de la conférence de Mme Mandeville, la soirée réunira divers fournisseurs de produits pour les personnes stomisées, des nouveautés médicales qui peuvent parfois changer une vie. Jacques Beaudreault se souvient d’une dame qui n’avait pas consulté son spécialiste depuis une vingtaine d’années et dont l’appareil était désuet. « Avec son nouvel équipement, elle va beaucoup mieux! »

L’ASRY compte environ 65 membres, mais M. Beaudreault soupçonne que de 300 à 400 personnes sont aux prises avec une stomie dans la région. « La conférence est ouverte au grand public et toute personne ayant un problème de santé a intérêt à venir », croit-il.

Les billets sont disponibles au coût de 12 $ pour les membres de l’ASRY et de 20 $ pour les non-membres. Il suffit de contacter Lise St-Amand (450 771-4870) ou Nicole Lafleur (450 796-3147).

image