14 février 2013
Le bonheur selon Julia Francoeur
Par: Le Courrier
Julia Francoeur présente, jusqu'au 24 février, sa première exposition de photographie intitulée <em>Bonheur</em> aux Galeries St-Hyacinthe, à l'entrée numéro 4.

Julia Francoeur présente, jusqu'au 24 février, sa première exposition de photographie intitulée Bonheur aux Galeries St-Hyacinthe, à l'entrée numéro 4.

Passionnée de photographie depuis l’âge de 13 ans, Julia Francoeur est une élève à l’École secondaire Saint-Joseph. Quand est venu le temps de choisir son projet personnel à réaliser dans le cadre du Programme d’Éducation Internationale, elle a tout de suite su qu’elle mettrait son talent de photographe à l’oeuvre. Elle présente donc sa première exposition intitulée Bonheur aux Galeries St-Hyacinthe jusqu’au 24 février.

Publicité
Activer le son

Julia Francoeur a 16 ans et a déjà une bonne idée de ce qu’elle veut faire dans la vie. Pour elle, le bonheur passe par la lentille d’un appareil photo. C’est ce qu’elle a découvert, il y a trois ans, alors qu’elle s’amusait à faire une séance photos avec son amie Véronique Asselin-Lamothe après avoir reçu son premier appareil photo en cadeau. Depuis, les jeunes filles ont mis sur pied leur propre entreprise Idem Photographie.

« Au début, nous faisions cela pour nous amuser et avons ensuite décidé d’en faire un projet commun. Nous avons commencé par créer notre propre site Internet et avons réalisé quelques contrats », relate Julia Francoeur.C’est la raison pour laquelle le choix du projet s’est avéré si évident pour l’élève de l’École Saint-Joseph. Mais cette dernière a tout de même hésité avant de choisir un thème. C’est à la suite d’un voyage en Équateur, au printemps dernier, qu’elle a décidé d’explorer le bonheur.À son retour, elle a rencontré 25 modèles qui lui ont parlé de leur conception du bonheur. « Je me suis inspirée de ce que le bonheur représentait pour chacune des personnes et j’ai tenté de le représenter le mieux que je pouvais en jouant avec différentes techniques de photo selon les thèmes de chacun. J’ai aussi accompagné chacune des photos d’une citation pour l’exposition », explique-t-elle.Au total, ce sont 30 photographies qui ont été retenues dans le cadre de l’exposition Bonheur. Elles sont accompagnées de quelques textes informatifs ainsi que quelques statistiques sur le bonheur pour illustrer sa recherche. Il va de soi que cette première exposition n’est qu’un début pour la jeune photographe qui utilise jusqu’à maintenant beaucoup les réseaux sociaux comme outil de diffusion. Cette dernière souhaite perfectionner ses techniques et approfondir ses connaissances dans les années à venir et s’est d’ailleurs inscrite au programme préuniversitaire en Photographie et Cinéma au Conservatoire Lassalle.

image