9 août 2018
Chez les filles
Le bronze en basketball et en soccer
Par: Maxime Prévost Durand
L’équipe de soccer féminin pose fièrement après la récolte de sa médaille de bronze.  Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

L’équipe de soccer féminin pose fièrement après la récolte de sa médaille de bronze. Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

L’équipe de basketball féminin s’est mérité la médaille de bronze lors de la Finale des Jeux du Québec. Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

L’équipe de basketball féminin s’est mérité la médaille de bronze lors de la Finale des Jeux du Québec. Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

Richelieu-Yamaska a connu du succès dans les sports d’équipe, particulièrement chez les filles, dans le second bloc d’activités lors de la 53e Finale des Jeux du Québec. En soccer et en basketball, nos équipes féminines ont raflé une médaille de bronze.

publicité

Destinée à monter sur le podium, la formation de basketball féminin n’a pas déçu. Elle a enchaîné des victoires de 56 à 26 contre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et de 40 à 18 contre le Centre-du-Québec, avant de s’incliner une première fois 46 à 30 face à la Capitale-Nationale, l’équipe championne. En finale pour le bronze, Richelieu-Yamaska s’est imposée 56 à 44 contre la Rive-Sud.

Parmi les joueuses de l’équipe, on retrouvait Éliane Biron de Saint-Hyacinthe, Éliane Bourgeois de Saint-Bernard-de-Michaudville, Amélie Graveline de Saint-Jude, puis Camille Arvin-Bérod et Camille Théroux de Saint-Denis-sur-Richelieu.

L’équipe de soccer féminin a connu un parcours semblable, signant des victoires à ses deux premières sorties, 6 à 0 contre Bourassa et 1 à 0 contre la Rive-Sud. Elle a ensuite subi une défaite de 1 à 0 contre Laval, puis s’est reprise en finale pour le bronze en l’emportant 2 à 0 contre la Mauricie.

On retrouvait au sein de la sélection les joueuses Marie-Maude Loiselle de Saint-Hyacinthe, Léa Bernard de La Présentation, Maryka Rajotte de Sainte-Hélène-de-Bagot, Marie-Ange Roy de Sainte-Marie-Madeleine et Charleen Yerly-Lamothe d’Upton.

Les garçons ont bien fait aussi dans ces deux disciplines. En basketball masculin, Richelieu-Yamaska a terminé 5e avec une seule défaite dans son parcours, puis la délégation a terminé 7e en soccer masculin, où elle a remporté deux de ses quatre rencontres.

L’équipe de basketball a défait Lanaudière 47 à 33 en ouverture de tournoi, mais a baissé pavillon 55 à 45 contre la Capitale-Nationale au match suivant. Les garçons se sont repris contre les Laurentides avec un gain de 58 à 48, puis l’ont emporté 50 à 44 contre l’Outaouais dans le match pour la 5e place.

Au soccer, Richelieu-Yamaska a dominé la Mauricie 9 à 1 à son premier match, mais a été ramenée sur terre au match suivant avec une défaite de 5 à 3 contre la Capitale-Nationale. L’équipe a dû s’avouer vaincue de nouveau contre les Laurentides 1 à 0, puis a terminé son tournoi en beauté avec une victoire de 4 à 1 contre l’Estrie.

Cyclisme

En cyclisme, Nicolas Ippersiel n’a pas réussi à répéter ses exploits d’il y a deux ans, alors qu’il avait remporté le bronze en course sur route chez les minimes et une 4e place au sprint et au critérium. Le natif de Saint-Denis-sur-Richelieu, maintenant en compétition chez les cadets, a cette fois obtenu son meilleur résultat au sprint avec une 7e place. Il a terminé 15e au contre-la-montre, 16e au critérium, puis 26e en course sur route.

De son côté, Matis Boyer, également chez les cadets, a dû se contenter d’une 18e place au contre-la-montre. Il a terminé 33e au critérium, 34e en course sur route et 37e au sprint. 

image