15 décembre 2011
MRC Les Maskoutains
Le budget grimpe de 18,3 %
Par: Le Courrier

La MRC Les Maskoutains fonctionnera l’an prochain avec un budget global de 8 742 479 $, en hausse de 18,3 % par rapport au budget de l’année 2011, qui se chiffrait à 7 389 978 $.

publicité

Cette augmentation de 1 352 501 $ est en partie attribuable à la mise en oeuvre du volet « prévention » du nouveau Schéma de couverture de risque en sécurité incendie, lequel entrera officiellement en vigueur le 15 février. « C’est une pièce maîtresse du budget 2012, c’est certain », confirme le directeur général de la MRC, Gabriel Michaud. Les initiatives qui seront prises en prévention incendie engendreront en 2012 une dépense additionnelle de 484 379 $ pour les 17 municipalités du territoire.

Pour la Ville de Saint-Hyacinthe seulement, la contribution au volet « prévention » sera de l’ordre de 300 129 $. Mais Saint-Hyacinthe ne versera pas cette somme à la MRC : elle « s’autocotisera » plutôt, car c’est elle qui se chargera des activités de prévention sur tout le territoire des Maskoutains, au nom de la MRC. À sa séance du 5 décembre, le conseil municipal de Saint-Hyacinthe a d’ailleurs procédé à l’ouverture de deux nouveaux postes d’inspecteur – enquêteur (le poste existant, vacant depuis le 7 octobre, sera aussi comblé), de même que d’un poste d’agent de bureau à la division Prévention du service Incendie.Si on tient compte de la participation de Saint-Hyacinthe au volet régional « prévention incendie » (nous l’avons incluse dans le budget global de la MRC), on constate que l’apport total des municipalités au budget de la MRC va grimper de 30 % en 2112, passant de 2,10 millions $ à 2,73 millions $. D’une municipalité à l’autre, le pourcentage d’augmentation de la quote-part varie selon la richesse foncière de chacune et sa population. C’est ainsi que la majoration sera de 21 % à Sainte-Marie-Madeleine, mais de 30 % à la Ville de Saint-Pie (voir tableau).La contribution des municipalités représentera l’an prochain 31 % du budget total de la MRC, comparativement à 28,5 % en 2011. La MRC tire donc la majeure partie de ses revenus d’autres sources, et en premier lieu des subventions gouvernementales. Elle touche aussi des redevances découlant de certaines activités économiques, comme l’exploitation des carrières et sablières. En 2012, la taxe de 52 ¢ la tonne payable par les exploitants lui rapportera 1 063 000 $, somme qui sera redistribuée aux municipalités à 95 %. Il existe 26 sites en exploitation dans la MRC, mais à elle seule, la Carrière Saint-Dominique verse annuellement plus de 900 000 $ en droits à la MRC. La Carrière Mont St-Hilaire, dans la MRC voisine du Haut-Richelieu, apporte aussi sa contribution au Fonds carrières et sablières. Elle y versera 100 000 $ en 2012, compensant ainsi l’utilisation du réseau routier de la MRC Les Maskoutains par ses clients.Un semblable système de redevance permet à la MRC de financer le service local d’appels d’urgence 9-1-1, lequel coûtera 368 391 $ en 2012. Cette somme est générée par la taxe mensuelle de 40 cents qui est facturée à tout client d’un service téléphonique. Revenu Québec remet le produit de la taxe à l’Agence municipale de financement et de développement des centres d’urgence 9-1-1-, qui le redistribue ensuite aux municipalités et MRC.De même, les travaux d’entretien des cours d’eau en milieu rural ne coûtent rien aux municipalités. La dépense de 1 448 044 $ inscrite à ce chapitre au budget 2012 sera entièrement assumée par les producteurs agricoles des bassins versants concernés. Toujours en 2012, la MRC consacrera 1 250 277 $ à l’urbanisme et au développement économique (financement du CLD), dont 482 247 $ qui seront puisés à même les quotes-parts des municipalités.Enfin, elle allouera 80 987 $ au soutien de la Politique de la Famille, 110 642 $ à la Politique du Patrimoine et consacrera 1 244 341 $ au transport en commun adapté et collectif. Dans ce cas, il s’agit d’une hausse de 142 669 $ attribuable à l’entrée en scène d’un nouveau transporteur régional en avril 2011. Au moment où Autobus Méridien a succédé à Taxi Windsor, le tarif horaire par véhicule est passé de 52 $ à 66 $.

image