11 avril 2019
Le Cégep et le Centre des arts s’unissent pour un premier KINO-Théâtre
Par: Maxime Prévost Durand

Se voulant un projet commun entre le Cégep de Saint-Hyacinthe et le Centre des arts Juliette-Lassonde, le KINO-Théâtre visait à permettre aux étudiants de faire du cinéma à partir d’une base théâtrale en s’inspirant des thèmes abordés dans la pièce Antioche. Photo gracieuseté

Dans une volonté de créer une coopération tangible entre eux, le Cégep de Saint-Hyacinthe et le Centre des arts Juliette-Lassonde ont développé récemment un projet commun appelé KINO-Théâtre. À partir des thèmes abordés dans la pièce de théâtre Antioche, laquelle sera présentée gratuitement chez le diffuseur maskoutain le 15 avril, les étudiants du Cégep ont été invités à participer à la fin mars à une activité KINO-Kabaret afin de créer des courts métrages qui seront projetés avant la pièce elle-même.

Au total, l’initiative a permis la création de six courts métrages. Les participants avaient deux jours pour écrire le scénario, tourner les images et faire le montage. Tout le matériel nécessaire à la production était mis à leur disposition pour l’occasion.

Contrairement au KINO traditionnel, le projet de KINO-Théâtre visait surtout à faire du cinéma à partir d’une base théâtrale. Outre les contraintes de temps, les mini-films devaient aborder des thèmes comme la révolte, le renfermement et la solitude, qui se retrouvent au cœur d’Antioche, la pièce « souche » du projet produite par le Théâtre Bluff.

En plus de l’activité KINO-Kabaret, un atelier de théâtre et une rencontre avec l’auteure d’Antioche, Sarah Berthiaume, ont été proposés aux étudiants des départements de théâtre, d’exploration théâtrale et de littérature dans les dernières semaines au Centre des arts.

« Ce projet s’inscrit dans la volonté du Cégep de Saint-Hyacinthe de collaborer activement avec les organismes du milieu, a soutenu le directeur des études et de la vie étudiante, David Pilon, avant le début des activités du KINO-Théâtre. Le Centre des arts étant un leader en diffusion des arts de la scène dans la région maskoutaine, nous sommes convaincus que les étudiants vivront une expérience artistique stimulante et positive. »

De son côté, le Centre des arts Juliette-Lassonde y voit une occasion de mobiliser les étudiants du Cégep pour l’un ou l’autre des volets de cette activité, soit le cinéma (KINO) et le théâtre.

« Nous débordons d’enthousiasme, car un pont tangible et durable se bâtit entre nos institutions, ce qui concrétise notre volonté d’impliquer la relève artistique dans le milieu des arts vivants maskoutains », a souligné le directeur général du Centre des arts, Jean-Sylvain Bourdelais.

Afin d’inclure l’ensemble des étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe dans le projet, le Centre des arts Juliette-Lassonde les invite à assister gratuitement à la représentation de la pièce Antioche le 15 avril. Quelques billets sont également prévus pour le grand public. Les personnes intéressées doivent contacter la billetterie au 450 778-3388 pour réserver leur place.

Les courts métrages produits par les étudiants dans le cadre du KINO-Théâtre seront quant à eux projetés le même soir à partir de 17 h 30, au Cabaret André-H.-Gagnon, et des prix seront remis par un jury à ceux qui se seront le plus illustrés. Le grand gagnant verra son court métrage être diffusé pendant un mois avant les spectacles présentés au Centre des arts Juliette-Lassonde.

image