21 janvier 2016
Six de ses athlètes sont couronnés
Le championnat canadien junior sourit à la Machine Rouge
Par: Maxime Prévost Durand
Le championnat canadien junior sourit à la Machine Rouge

Le championnat canadien junior sourit à la Machine Rouge

La Machine Rouge était fort bien représentée avec la participation de sept de ses athlètes, qui ont tous remporté une médaille. Photo Courtoisie

La Machine Rouge était fort bien représentée avec la participation de sept de ses athlètes, qui ont tous remporté une médaille. Photo Courtoisie

Six représentants du club d’haltérophilie

Tali Darsigny, 17 ans, a poursuivi sa ­domination chez les 58 kg en mettant la main sur un quatrième titre consécutif au championnat canadien junior, un ­cinquième en carrière. Elle en profitait du même coup pour battre le record ­québécois dans cette catégorie à ­l’épaulé-jeté, grâce à un essai réussi à 104 kg, ainsi qu’au total, où elle a présenté un cumulatif de 187 kg.

Cynthia Barrette a triomphé chez les ­53 kg, en devançant son éternelle rivale ­Ann-Maxime Bouffard par un seul kilo au cumulatif. Elle a été du coup couronnée pour une troisième fois au championnat canadien junior.

Magalie Roux (69 kg) et Félix-Antoine Bouffard (77 kg) ont pour leur part ­défendu avec succès leur titre acquis l’an dernier, tous les deux réalisant le même total qu’ils avaient enregistré un an plus tôt. Il s’agissait de la dernière année d’éligibilité de Félix-Antoine, âgé de 19 ans.

Andréanne Messier a quant à elle dominé la catégorie des 75 kg, terminant avec une avance de plus de 55 kg sur sa plus proche rivale.

Le plus jeune représentant masculin, Matt Darsigny, âgé de seulement 14 ans, a aussi été sacré champion canadien à sa première participation à l’épreuve chez les 56 kg, succédant à un autre membre de la Machine Rouge, Kevin Rivard, qui avait remporté le titre l’an dernier. Il a devancé le seul autre concurrent par près de 60 kg au cumulatif.

Un septième représentant de la Machine Rouge, Pierre-Alexandre Bessette, a également défendu les couleurs du Québec et a terminé au troisième rang dans la très ­relevée classe des 85 kg.

L’équipe Québec A féminine, composée uniquement des représentantes de la ­Machine Rouge, a été sacrée meilleure équipe chez les filles, devançant l’Ontario au classement par points. Tali Darsigny a trôné au total Sinclair, un classement comparatif qui permet de déterminer la meilleure athlète toutes catégories confondues. Cynthia Barrette a terminé au troisième rang de ce même classement.

image