11 août 2011
Le CLD d’Acton en «mission prospection» à Chicago
Par: Le Courrier
Le projet « Planification d'une mission commerciale à Chicago » vise à développer des opportunités d'affaires pour l'industrie ferroviaire de la région.

Le projet « Planification d'une mission commerciale à Chicago » vise à développer des opportunités d'affaires pour l'industrie ferroviaire de la région.

Même si le projet du parc ferroviaire d’Upton est au neutre, le CLD de la région d’Acton bénéficiera d’une aide financière du Fonds de soutien aux territoires en difficultés (FSTD) pour réaliser un voyage d’affaires à Chicago.

Le projet « Planification d’une mission commerciale à Chicago » vise à développer des opportunités d’affaires dans l’industrie ferroviaire de la région. « Nous voulons profiter de l’expertise de la ville la plus dynamique en Amérique du Nord au niveau ferroviaire », a indiqué le directeur général du CLD de la région d’Acton Mathieu Vigneault, qui partira pour Chicago, accompagné d’un représentant de Distribution Upton et d’un consultant cet automne.Le projet estimé à 12 000 $ profitera d’une aide de 10 170 $ du FSTD. « Nous sommes encore à planifier certains détails. Le montant octroyé par le FSTD permettra ainsi de couvrir les frais de déplacements et d’hébergement. Près de 4 000 $ ont déjà été déboursés pour la planification de réunions », a précisé M. Vigneault.Les conseillers de la MRC ont résolu à l’unanimité d’autoriser le versement du montant, pris à même la somme reçue du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) dans le cadre du contrat de diversification et de développement. « Les projets qui peuvent bénéficier du FSTD doivent remplir des critères très précis et peu de demandes sont acheminées à la MRC, a confié le préfet de la MRC, Jean-Marie Laplante. Le projet proposé par le CLD remplit les critères et nous croyons que la prospection qui sera réalisée à Chicago pourrait apporter des retombées intéressantes à long terme dans la région. ». Le directeur général du CLD est du même avis.« Les installations actuelles permettent déjà une offre de service intéressante. Nous travaillerons avec l’ambition d’éventuellement développer un parc ferroviaire, même si nous sommes conscients que le projet ne se réalisera pas d’ici les deux prochaines années. Le but de la mission commerciale est de convaincre les entrepreneurs ferroviaires de faire affaire avec Distribution Upton pour leurs opérations dans l’Est du Canada », a souligné M. Vigneault.Le sort du parc ferroviaire repose actuellement entre les mains de Propane du Suroît. L’entreprise, qui a fait l’acquisition de terrains situés entre la route 116 et le chemin de fer à Upton, doit déposer les documents devant la Commission de la protection du territoire agricole du Québec afin d’obtenir le feu vert.Même su on ignore le sort qui sera réservé à cette demande, la MRC d’Acton et le CLD souhaitent tout de même aller de l’avant avec la mission commerciale à Chicago. « Le travail qui sera fait là-bas ne servira pas seulement au parc ferroviaire. Il y a déjà beaucoup d’installations ferroviaires qui sont exploitées dans la région. Le but du projet est de développer des collaborations avec de nouveaux entrepreneurs », a expliqué le préfet de la MRC d’Acton, Jean-Marie Laplante.

image