19 décembre 2019
Le Club de karaté maskoutain parmi les meilleurs à la Coupe Gaston-Fortin
Par: Maxime Prévost Durand

Sur la photo, quelques-uns des représentants du club maskoutain à la Coupe Gaston-Fortin. On retrouve Sensei Lucie Hébert, Raphaëlle Lussier, Justin Ouellet, Xavier Tremblay, Kaïna Arkoulis, Félix-Antoine Marquis, Marylie Caron, Marika Arkoulis, Alexis Deslauriers, Michel Lussier, Vincent Dionne, Félix Gervais-Lefebvre, Laurimai Lafond, Lohan Cordeau, Alexis Dionne, Ulysse Desmarais et Sensei Ricardo Ferro. Photo gracieuseté

Une récolte d’une trentaine de médailles et des performances inspirées ont permis au Club de karaté maskoutain de terminer au 2e rang parmi la trentaine de dojos présents à la Coupe Gaston-Fortin, un championnat provincial de l’Association de karaté shotokan disputé le 9 novembre à Repentigny.

Publicité
Activer le son

Les athlètes maskoutains sont passés bien près de répéter l’exploit réalisé l’an dernier alors que le club avait triomphé à ce même rendez-vous. Même si la première place leur a échappé, ils sont repartis avec un sentiment de fierté et d’accomplissement.

Alexis Dionne a mené le contingent maskoutain avec des médailles d’or en kata et en kumite chez les ceintures brunes 11-12 ans. Quatre autres karatékas du club ont accompli ce même fait d’armes chez les ceintures verte, bleue et mauve, soit Lohan Cordeau, Félix Gervais-Lefebvre, Vincent Dionne et Marika Arkoulis. Cette dernière a même remporté deux fois l’or en kata, en plus de terminer 1re en kumite, puisqu’elle a été inscrite par erreur dans deux catégories. Xavier Tremblay a aussi obtenu deux médailles d’or chez les ceintures jaune et orange.

Parmi les autres médaillés, Ulysse Desmarais, Simon Roy et Michel Lussier sont montés sur le podium à deux reprises chez les ceintures brunes et ont tous remporté une médaille d’or. Également ceinture brune, Laurimai Lafond a raflé l’argent en kata. Chez les ceintures jaune et orange, Raphaëlle Lussier a récolté deux médailles, puis Félix-Antoine Marquis et Marylie Caron ont obtenu chacun l’argent en kumite. Alexis Deslauriers a quant à lui raté de peu le podium en kata avec une 4e place. Kaïna Arkoulis a pour sa part terminé au 3e rang en kata dans son groupe d’âge, chez les ceintures verte, bleue et mauve. Deux médailles par équipe ont aussi été remportées en kata par les représentants du club maskoutain.

image