21 mai 2015
Le Club sportif nawatobi d’Upton dominant au championnat canadien
Par: Le Courrier
Le Club sportif nawatobi d’Upton a été couronné parmi les 23 équipes en compétition. Photo Courtoisie

Le Club sportif nawatobi d’Upton a été couronné parmi les 23 équipes en compétition. Photo Courtoisie

Le Club sportif nawatobi d’Upton a mérité le titre de meilleure équipe au Canada dans cette discipline de saut à la corde sur tremplin grâce aux performances réalisées par ses athlètes lors du plus récent championnat canadien de nawatobi, tenu le 2 mai à la Polyvalente Robert-Ouimet, à Acton Vale.

Publicité
Activer le son

Le club d’Upton a devancé ses plus proches rivaux, les Acro Ropers d’Ottawa et le club Hop de Sainte-Julie, par près de 3 000 points. Au total, 23 équipes étaient en compétition.

Huit athlètes féminines du club d’Upton ont remporté les grands honneurs dans leur catégorie respective, soit Élodie Lagimonière, Annabelle Croteau, Amarillys Miclette, Yvonne Gauvin, Joanie Robidoux, Alyssia Scott, Agnès Ouradou et Marilou Cournoyer.

Cette dernière a été sacrée championne canadienne pour une cinquième année consécutive, en plus de remporter le trophée Grand-Maître, remis à l’athlète par excellence du championnat canadien. Marilou a réussi une routine de 945 points en qualification et de 1 000 points en ronde finale.

Annabelle Scott et Félicia Pelletier-Roux ont pour leur part mis la main sur une médaille d’argent.

Au cumulatif du côté féminin, Annabelle Scott a suivi Marilou au 2e rang, Agnès Ouradou a pris la 3e place et Alyssia Scott s’est retrouvée au 4e échelon.

Du côté masculin, Christopher Garcia Ramirez a été couronné champion canadien, tandis que Xavier Miclette et Jean-Pierre Cournoyer prenaient respectivement le 9e et le 12e rang.

Le trophée des provinces, basé sur les performances des six meilleurs athlètes de chaque province, a été remis au Québec au terme de la compétition. Cinq des six meilleures performances québécoises ont été réalisées par des représentants du club d’Upton.

Les athlètes participeront à la mi-août à la rencontre Québec-Canada-Japon au Cégep Édouard-Montpetit de Longueuil.

image