25 mars 2021
Nouvelle structure de développement économique
Le comité de travail appelé à revoir sa copie
Par: Jean-Luc Lorry

Ana Luisa Iturriaga, directrice générale de Forum-2020, considère que son organisme fait partie intégrante du développement économique régional. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le comité de travail chargé de mettre sur pied la nouvelle structure de développement économique qui regroupera sous un même toit les compétences de Saint-Hyacinthe Technopole, de Développement économique de la MRC des Maskoutains (DEM) et de Forum-2020 a dû revoir sa copie.

Publicité
Activer le son

Lors du dernier conseil de la MRC des Maskoutains, qui s’est tenu le 10 mars par visioconférence, la présentation de la future entité de développement économique n’a pas fait l’unanimité auprès des maires des municipalités rurales du comté.

En entrevue au COURRIER, le directeur général de la MRC des Maskoutains, André Charron, a confirmé que les points en lien avec la nouvelle gouvernance de développement économique et la création d’un service d’accueil et d’intégration des personnes immigrantes avaient été retirés de l’ordre du jour.

« Aujourd’hui, le comité de travail se rencontre pour compléter et finaliser la nouvelle structure de développement économique. Il y a encore beaucoup de travail à faire », a indiqué le 16 mars M. Charron.

Ce comité est composé de représentants de la Ville de Saint-Hyacinthe, de la MRC des Maskoutains et de Saint-Hyacinthe Technopole.

Le projet sera présenté de nouveau aux maires de la MRC lors du prochain conseil qui se tiendra le 14 avril. André Charron espère cette fois obtenir l’approbation des maires. « La balle est dans le camp des élus », a-t-il souligné.

Avant d’être dévoilé publiquement, ce projet devra être ratifié par le conseil municipal de Saint-Hyacinthe.

« Le dossier progresse bien et une annonce à ce sujet devrait avoir lieu d’ici quelques semaines », mentionne Brigitte Massé, directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe.

Intégration de Forum-2020

Fondé en 2008, l’organisme sans but lucratif Forum-2020, dont la mission est d’offrir des services aux personnes immigrantes qui souhaitent se trouver un emploi et s’installer dans la région, deviendra une division de la nouvelle structure de développement économique.

Cet organisme, qui compte actuellement six employés, devrait déménager dans les locaux de Saint-Hyacinthe Technopole situés au 1000, rue Dessaulles. Actuellement, Forum-2020 loue des bureaux dans l’édifice de la MRC des Maskoutains.

« Depuis trois ans, nous sommes en processus pour faire partie d’un tout. Nous sommes un organisme incontournable pour les entreprises qui recherchent de la main-d’œuvre. C’est la raison pour laquelle, nous allons rejoindre la nouvelle structure de développement économique », indique Ana Luisa Iturriaga, directrice générale de Forum-2020, en entrevue au COURRIER.

Celle-ci assure que l’organisme poursuivra ses divers mandats, soit l’attraction, la mobilisation, l’intégration et la rétention de personnes issues de l’immigration.

Deux autres départs

Alors qu’à la MRC, on se prépare à la fusion du service de Développement économique (DEM) avec Saint-Hyacinthe Technopole, un troisième membre de l’équipe de DEM quitte le navire.

Conseiller au développement entrepreneurial et mentorat depuis mars 2018, Louis-Philippe Laplante rejoindra la MRC du Val-Saint-François dans la région de Sherbrooke pour occuper un poste similaire.

Ce départ fait suite à ceux de Pierre Genesse et d’Anna Potapova, qui occupaient respectivement les postes de commissaire au développement économique et de commissaire au développement agricole et agroalimentaire.

Dans la foulée, la MRC perd également Francis Blondeau, qui était directeur des finances et agent du personnel. Celui-ci deviendra adjoint au directeur des finances à la Ville de Saint-Lambert.

« Francis Blondeau et Louis-Philippe Laplante nous quittent pour des raisons familiales. Tous deux souhaitent se rapprocher de leur domicile, a justifié leur ex-patron André Charron. C’est dans l’adversité que l’on reconnaît les grandes organisations. »

Autre comité de travail

Le conseil de la MRC a autorisé la création d’un comité de travail qui réfléchira à la volonté de la Ville de Saint-Pie de changer l’usage d’un terrain de 20 hectares utilisé à des fins récréotouristiques (terrain de camping et terre en friche).

La Municipalité demande à la MRC une modification au Schéma d’aménagement révisé pour y permettre un usage industriel. Si besoin est, cela pourrait peut-être ajouter une option à Exceldor dans le dossier de la relocalisation de son usine de Saint-Damase.

À ce comité de travail siègeront des représentants de la Ville de Saint-Pie, de la MRC et de Saint-Hyacinthe Technopole.

image