12 novembre 2020
Résidence pour étudiants
Le Complexe Daubigny prend forme
Par: Jean-Luc Lorry

Débutés depuis peu, les travaux de construction du Complexe Daubigny sont effectués par l’entreprise maskoutaine Gestion Rodier. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo, Vincent Lainesse et Anthony Marcil, copropriétaires du futur Complexe Daubigny, une résidence pour étudiants située sur la rue Sicotte. Photo gracieuseté

Les travaux de construction du Complexe Daubigny, une nouvelle résidence pour étudiants située sur la rue Sicotte à proximité du Jardin Daniel A. Séguin, ont débuté dernièrement.

Publicité
Activer le son

Propriété des hommes d’affaires Vincent Lainesse et Anthony Marcil, cet immeuble de quatre étages regroupera 27 logements meublés et semi-meublés. Cette résidence s’adresse particulièrement aux étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe, de l’Institut de technologie agroalimentaire et de la Faculté de médecine vétérinaire.

L’immeuble se composera de 12 grands logements de taille 6 et demie et de 15 studios. La résidence pourra accueillir jusqu’à 63 locataires et sera agrémentée d’un espace de stationnement extérieur comptant plus de 50 cases.

« La mise en marché va débuter sous peu. Nous recevons déjà des demandes », indique avec enthousiasme Anthony Marcil, copropriétaire du Complexe Daubigny.

Cette nouvelle résidence pour étudiants accueillera ses premiers locataires à partir du mois de juin 2021.

Ce complexe, qui représente un investissement de 5 M$, a été nommé en l’honneur du fondateur de l’École vétérinaire française de Montréal, Victor Théodule Daubigny.

Les travaux de construction sont réalisés par Gestion Rodier de Saint-Hyacinthe.

image