7 février 2019
Le Complexe médical M opérationnel
Par: Jean-Luc Lorry

Construit par le Groupe Robin, le nouveau Complexe médical M représente un investissement de l’ordre de 12 M$. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La clinique Action Sport Physio offre des services de physiothérapie, d’ostéopathie, de massothérapie et de thérapie du sport. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le GMF Maska, qui loge depuis le 1er octobre dans ce nouveau complexe médical, regroupe les ex-cliniques médicales de Sainte-Rosalie, La Providence et Douville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La clinique radiologique de la rue Raymond a déménagé ses installations dans le nouvel édifice de la rue Casavant Est. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Complexe médical M, qui a ouvert ses portes le 1er octobre dernier, rassemble sous un même toit le groupe de médecine familial (GMF) Maska, un centre radiologique, la clinique Action Sport Physio et, depuis peu, une clinique spécialisée en audition.

Actuellement, dix médecins reçoivent les patients inscrits au GMF Maska. Seuls les omnipraticiens des anciennes cliniques médicales La Providence, Douville et Sainte-Rosalie ont déménagé leur pratique dans la nouvelle bâtisse.

Les médecins des cliniques médicales de Saint-Pie et de Saint-Damase n’ont pas suivi le mouvement et continuent à offrir leurs services dans leurs municipalités respectives. Selon le site web du GMF Maska, la clinique santé Plus de Saint-Pie ne compte plus qu’un seul médecin et la clinique de Saint-Damase regroupe deux omnipraticiens.

La clinique radiologique de la rue Raymond a déménagé ses installations dans le Complexe médical M de la rue Casavant Est. Le nouveau centre radiologique de Saint-Hyacinthe, qui fait partie du réseau Radiologix, a profité de cette relocalisation pour moderniser ses équipements. En janvier, le Complexe médical M a accueilli dans ses murs un nouveau locataire. La clinique Lobe se spécialise dans les problèmes auditifs et de langage.

Construit par le Groupe Robin, un important promoteur maskoutain, ce bâtiment locatif représente un investissement de l’ordre de 12 M$. Pour accommoder la clientèle, le complexe médical dispose d’un espace de stationnement de 165 cases.

image