17 août 2017
Immeuble à bureaux
Le Complexe Synergia presque complet
Par: Jean-Luc Lorry
Le Complexe Synergia est le premier édifice à bureaux de Saint-Hyacinthe dont la structure est faite exclusivement en bois d’ingénierie. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Complexe Synergia est le premier édifice à bureaux de Saint-Hyacinthe dont la structure est faite exclusivement en bois d’ingénierie. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Complexe Synergia est le premier édifice à bureaux de Saint-Hyacinthe dont la structure est faite exclusivement en bois d’ingénierie. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Complexe Synergia est le premier édifice à bureaux de Saint-Hyacinthe dont la structure est faite exclusivement en bois d’ingénierie. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Jonathan Robin, coprésident du Groupe Robin, promoteur du Complexe Synergia.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Jonathan Robin, coprésident du Groupe Robin, promoteur du Complexe Synergia. Photo François Larivière | Le Courrier ©

De volumineuses poutres sont apparentes sur l’ensemble des étages de l’édifice. Sur la photo, le siège social du Groupe Robin.

De volumineuses poutres sont apparentes sur l’ensemble des étages de l’édifice. Sur la photo, le siège social du Groupe Robin.

La terrasse aménagée au 7e étage du Complexe Synergia offre une vue unique sur plusieurs collines montérégiennes. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La terrasse aménagée au 7e étage du Complexe Synergia offre une vue unique sur plusieurs collines montérégiennes. Photo François Larivière | Le Courrier ©

À peine construit, le premier édifice à bureaux vert de Saint-Hyacinthe affiche déjà presque complet annonce la direction du Groupe Robin, propriétaire de cet immeuble en attente d’une certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

Abondamment vitré, le Complexe Synergia est doté d’une ossature faite exclusivement de bois d’épinettes noires provenant de la forêt boréale. Cet édifice a été construit selon des normes strictes de développement durable.
Dans le but d’optimiser son efficacité énergétique, un mur solaire permet de récupérer la chaleur et de la diriger vers le système de ventilation. Des bornes de recharge pour véhicule électrique, des supports à vélos et des douches sont mis à la disposition des employés.
« Il n’y a aucune poutre en métal qui soutient l’édifice. Le défi était d’intégrer à cette structure de bois, l’électricité et la climatisation », indique en entrevue au COURRIER, Jonathan Robin, coprésident du Groupe Robin.
Ce promoteur immobilier dispose aujourd’hui d’une expertise reconnue dans la construction de bâtiments qui répondent aux exigences de la certification LEED. Deux hôtels de la bannière Holiday Inn Express & Suites situés à Saint-Hyacinthe et à Vaudreuil-Dorion ont cette certification.
La direction de l’entreprise est fière d’annoncer que les six étages du complexe seront prochainement tous occupés. Seulement 5 % de la superficie de 72 000 pieds carrés est encore disponible à la location.
« En construisant un tel édifice, nous voulions arriver sur le marché avec une offre différente. Comme notre projet était de déménager notre siège social dans un nouveau bâtiment, nous souhaitions innover », indique M. Robin en entrevue au COURRIER.
Nouveaux occupants
Le Groupe Robin a réussi à intéresser quatre entreprises de Saint-Hyacinthe à venir s’installer dans le Complexe Synergia.
La firme d’avocats Sylvestre & associés y a aménagé ses bureaux en juillet. À la fin du mois, ce sera au tour du Centre financier aux entreprises Desjardins Vallée du Richelieu-Yamaska de transférer ses 200 employés dans ce nouveau complexe.
En octobre, le personnel du cabinet de comptabilité Mallette prendra pour sa part possession de ses nouveaux locaux.
L’étude notariale Lafontaine L’Heureux Lecours, située au centre-ville sur l’avenue du Palais, disposera pour sa part d’un espace supplémentaire dans le nouvel édifice.
Sur l’ensemble des occupants, seuls Sylvestre & associés et le cabinet de comptabilité Mallette sont propriétaires de leurs locaux. Selon les données publiques diffusées par le portail Nominis, la firme d’avocats a déboursé 2 750 000 $ (pour occuper le 6e étage au sommet) et le cabinet comptable 2 800 000 $ (pour occuper le 4e étage).
Le Complexe Synergia est situé sur la rue Daniel-Johnson en bordure de l’autoroute Jean Lesage.

image