7 mai 2020
#IciPasAuParadis
Le député Savard-Tremblay lance une manifestation virtuelle
Par: Olivier Dénommée

Le député Simon-Pierre Savard-Tremblay a expliqué son initiative dans le cadre d’une conférence de presse virtuelle tenue mardi. Il espère que la population, de Saint-Hyacinthe-Bagot et de l’extérieur, répondra en grand nombre à son invitation cette fin de semaine. Photo gracieuseté

Le député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, est l’initiateur d’un mouvement en ligne exigeant du gouvernement fédéral qu’il n’aide pas les entreprises qui profitent des paradis fiscaux. Il invite les citoyens qui sont en accord avec sa position de se manifester cette fin de semaine à l’aide du mot-clic #IciPasAuParadis.

Publicité
Activer le son

Pendant que le Canada s’apprête à faire un déficit historique de plus de 250 milliards de dollars, le député Savard-Tremblay trouve « scandaleux » que le gouvernement vienne en aide à des entreprises qui évitent de payer leurs impôts ici. « Les entreprises qui abusent du système ne devraient pas être aidées par l’État qu’elles volent. Chaque année, ce sont plus de 15 milliards $ qui sont dérobés au trésor public par l’évitement fiscal des entreprises », a-t-il martelé, maintenant que cet argent serait mieux investi dans le système de santé des provinces « que sous le soleil des tropiques ».

Il lui est venu l’idée d’organiser une manifestation virtuelle pour permettre à ses concitoyens de faire entendre leur mécontentement même dans un contexte de confinement. Il sera possible de participer en utilisant #IciPasAuParadis sur les réseaux sociaux de vendredi après-midi jusqu’au dimanche soir. Le député invite les gens à faire preuve de créativité pour l’occasion et espère que ce « premier test » incitera d’autres initiatives du même genre pour « réinventer le militantisme ».

M. Savard-Tremblay soutient aussi que cette initiative locale est ouverte à tous, mais qu’elle ne se veut pas partisane. Il invite des gens de toutes allégeances politiques qui sont en désaccord avec la position du gouvernement sur cette question de se joindre au mouvement pour faire pencher la balance.

image