6 septembre 2018
Hockey collégial
Le développement des joueurs avant tout
Par: Maxime Prévost Durand
« Le développement du joueur et sa capacité à aller au niveau supérieur, c’est surtout là-dessus que l’on veut miser », soutient l’entraîneur-chef des Lauréats, Louis-Philippe Blanchet. Photo François Larivière | Le Courrier ©

« Le développement du joueur et sa capacité à aller au niveau supérieur, c’est surtout là-dessus que l’on veut miser », soutient l’entraîneur-chef des Lauréats, Louis-Philippe Blanchet. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Forts d’une saison couronnée de succès l’an dernier, alors que l’équipe a présenté la deuxième meilleure fiche du circuit de hockey collégial du RSEQ, les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe amorceront samedi la nouvelle campagne en rendant visite aux Dragons du Collège Laflèche. Même si la formation aimerait répéter ses exploits quant au nombre de victoires accumulées, elle misera surtout sur le développement de ses joueurs dans les prochains mois.

Publicité
Activer le son

Les Lauréats compteront dans leurs rangs un total de 29 joueurs, tout près de la limite de 30 permise par le RSEQ. De ce nombre, une douzaine faisaient partie de la précédente édition, puis de nombreux nouveaux visages feront leur arrivée, dont quelques anciens des Gaulois de Saint-Hyacinthe comme Emile Hegarty-Aubin et Samuel Russell.

Parmi les grands absents : les deux meilleurs attaquants de la dernière saison, William Lemay et Simon Gravel, qui ont quitté pour poursuivre leur carrière dans la ligue de hockey junior de l’Alberta afin de profiter d’une meilleure visibilité auprès des universités américaines. Lemay avait d’ailleurs été élu joueur par excellence de la ligue de hockey collégiale du RSEQ.

« On perd nos deux meilleurs joueurs, mais dans la philosophie de l’équipe, axée sur le développement des joueurs, on veut les pousser vers les plus hauts niveaux et, en ce sens, on remplit notre objectif », souligne l’entraîneur-chef des Lauréats, Louis-Philippe Blanchet, qui a même aidé Lemay et Gravel dans la transition avec leur nouvelle équipe.

C’est d’ailleurs avec cette approche que le pilote des Lauréats entamera la prochaine saison. « On veut toujours gagner, c’est certain, mais le développement du joueur et sa capacité à aller au niveau supérieur, c’est surtout là-dessus que l’on veut miser », explique-t-il dans un entretien avec LE COURRIER.

Mériter sa place

Avec autant de joueurs dans l’alignement, une compétition interne sera lancée pour former l’alignement à chaque match. « On a dit aux gars que rien n’était promis et que ce seront les plus méritants qui auront le privilège de porter l’uniforme », soutient-il.

Quelques vétérans seront de retour, dont les attaquants Olivier Guertin, William Bordeleau, Samuel Duguay, Marc-Olivier Garand et Simon Couturier, de même que les défenseurs Antoine Palardy, Joakim Bérubé, Hugo Laflamme et Tristan Clouâtre. Devant le filet, William Giroux et Joey Vézina retrouveront la cage maskoutaine.
Parmi les nouveaux joueurs qui se sont greffés à l’équipe, certains amèneront plus de robustesse, indique l’entraîneur Blanchet, un aspect qui était peu présent l’an dernier. « On n’aura pas de marqueur de 73 points comme Lemay, et je ne pense pas qu’il y en aura un dans la ligue cette année, mais on aura encore beaucoup de profondeur à l’attaque. On s’est amélioré du côté physique avec des joueurs qui peuvent aller faire de bonnes mises en échec dans les coins. On veut aussi continuer d’avoir une attaque rapide. »

En défensive, il souhaite avoir une unité encore plus efficace que l’an dernier, même si l’équipe avait terminé au 2e rang au chapitre des buts accordés. « On veut être encore meilleurs. L’an dernier, on était surtout bons en défensive parce qu’on avait souvent la rondelle. Cette année, je veux qu’on soit encore plus efficaces et responsables défensivement », affirme-t-il.

Cette brigade a toutefois été amputée de l’un de ses piliers, le Maskoutain Jérémie Major, qui s’est taillé une place dans la LHJMQ avec les Tigres de Victoriaville. Elle pourra en contrepartie compter sur l’arrivée de Mathieu Bergeron et Zackiel Couture, deux joueurs qui ont soulevé la Coupe Jimmy-Ferrari avec les Cantonniers de Magog dans la ligue midget AAA au printemps.

Une nouvelle équipe

Sur une autre note, une nouvelle équipe se greffera à la ligue collégiale de hockey masculin à la suite du départ des Blues du Collège Dawson. Les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue feront leur arrivée au sein des 12 formations du circuit. Les Lauréats se rendront à Rouyn-Noranda qu’une fois dans la saison pour les affronter dans un programme double.

Le coup d’envoi de la saison des Lauréats sera donné cette fin de semaine avec des rencontres face aux Dragons du Collège Laflèche samedi et aux Cougars du Collège Champlain-Lennoxville dimanche. Le premier match local sera disputé le samedi 15 septembre à 14 h au Stade L.-P.-Gaucher face aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy.

image