30 août 2018
Le Dooly’s vibrera en noir et jaune le 1er septembre
Par: Olivier Dénommée
Patrice Demuy et Hugo Savage, jouant ensemble sous le nom de D&S, feront bouger l’assistance du Dooly’s le 1er septembre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Patrice Demuy et Hugo Savage, jouant ensemble sous le nom de D&S, feront bouger l’assistance du Dooly’s le 1er septembre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Alors que la musique électronique commence à gagner en importance partout à travers le monde, au Québec, cette scène semble encore concentrée dans la région de Montréal. Une jeune entreprise, Events 911, essaie de changer la donne et d’attirer des soirées de musique électronique d’envergure en région. Saint-Hyacinthe sera une des premières villes hôtes avec une soirée Black & Yellow au Dooly’s le 1er septembre.

La mini-tournée débute la veille à Granby et devrait se poursuivre dans différentes villes québécoises jusqu’à la fin décembre. Le but : faire connaître le projet et gagner en crédibilité pour créer quelque chose d’encore plus gros. « Lorsqu’on sera plus connus, on pourra attirer des artistes plus connus à l’international dans nos soirées et on souhaite aussi organiser des festivals », admet Hugo Savage, DJ et membre de l’administration de la très jeune entreprise fondée cet été. Pour lui, ce premier tour de piste sera l’occasion pour la soirée Black & Yellow de se faire un nom au Québec et de peaufiner la formule. « On est jeunes, mais on veut frapper fort », lance-t-il avec assurance.

Un party
L’entreprise a surpris le propriétaire du Dooly’s de Granby par sa préparation et son sérieux et les portes se sont aussitôt ouvertes, dont celles du Dooly’s maskoutain. La formule met en vedette le duo de DJ D&S (Hugo Savage et Patrice Demuy), spécialisé dans le mix des DJ internationaux, suivi d’un autre artiste versant plutôt dans le dubstep. « On vise un public de 18 à 24 ans et on aura des écrans géants, de la fumée et des lumières. Ça sera un party avec un aspect “wow” et notre but est de voir tout le monde danser sur notre musique », explique Hugo Savage.

L’expérience sera complétée par le fait que tout le monde est attendu avec des vêtements aux couleurs de la soirée. « On vend des vêtements thématiques, noir ou jaune, au choix, mais les gens peuvent aussi en apporter de chez eux », explique le DJ. D’ailleurs, le nom Black & Yellow vient d’une chanson du rappeur Wiz Khalifa, qui sera assurément jouée au cours de la soirée. Un brainstorm de 5 minutes a été suffisant pour fixer le nom et le concept qui lui est rattaché.

Les billets pour la soirée Black & Yellow de Saint-Hyacinthe sont depuis peu en vente sur le site 911events.ca. Quelques billets seront aussi en vente sur place. Ceux-ci sont disponibles à partir de 10 $ en admission générale. Un partenariat avec le magasin Empire permettra également de remettre une carte cadeau de valeur égale au billet acheté afin d’attirer jusqu’à 500 personnes à la soirée. Si l’expérience est concluante, la soirée pourrait très bien revenir vers la fin de la tournée, indique-t-on.

image