14 novembre 2019
Le FC Saint-Hyacinthe décerne ses honneurs
Par: Maxime Prévost Durand

L’équipe masculine compétitive de l’année, le U14 masculin A. Photos François Larivière | Le Courrier ©

L’équipe féminine compétitive de l’année, le senior féminin AA. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Le joueur masculin par excellence de la dernière saison, Chad Provost, du U18 masculin AA. Photos François Larivière | Le Courrier ©

La joueuse féminine par excellence, Florence Bilodeau, du senior féminin AA. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Comme c’est le cas chaque année, le FC Saint-Hyacinthe a profité de la fin de la saison de soccer pour récompenser les membres de son association qui se sont illustrés durant l’été, qu’il s’agisse de joueurs, d’équipes, d’arbitres, d’entraîneurs, de gérants ou de bénévoles. Cette grande célébration s’est tenue le 2 novembre à l’École secondaire Saint-Joseph.

publicité

En plus de reconnaître les joueurs d’élite, le FC Saint-Hyacinthe a ajouté une nouvelle catégorie cette année avec les prix « joueurs valeurs », permettant de souligner le travail de joueurs qui sont plus dans l’ombre, mais dont la contribution au sein de l’équipe a été importante. Au total, près de 35 joueurs et joueuses ont reçu un tel honneur.

Sur le plan individuel, Chad Provost (U18 masculin AA) et Florence Bilodeau (senior féminin AA) sont repartis avec les titres de joueurs par excellence, tandis que Jeffrey Salazar (U11 masculin A 1) et Maïla Brunelle (U11 féminin A) ont reçu le titre dans la catégorie athlète développement. Chez les vétérans, Hadi Belmimoun (O35) a reçu le prix remis dans cette catégorie, puis Charles Côté (U21 AAA) a été le récipiendaire du trophée Marc-Julien.

L’équipe senior féminine AA, à la fois championne de la saison régulière et des séries en LIZ2, a été sacrée équipe féminine de l’année au niveau compétitif, tandis que le FC U14 masculin A est reparti avec les honneurs chez les garçons. Pour les classes locales, les Crocodiles U11-U12 féminin et le U11-U12 masculin vert ont été récompensés.

Chez les gardiens de but, Raphaël Cournoyer a été couronné dans la catégorie excellence pour son travail avec les équipes U18 AA et U21 AAA du FC Saint-Hyacinthe, tandis que Thomas Avila (U12 A 1) a été nommé dans la catégorie développement.

Le travail des arbitres Carl-Olivier Gravel (excellence), Faniry Michaël Andriamanana (relève) et Matis Boyer (développement) a également été souligné.

Plusieurs entraîneurs ont aussi été récompensés. Le quatuor composé d’Émy Chevrette, Julia Scott, Marie-Hélène Paquin et Pierre Morin (U13 féminin A) a été couronné dans la catégorie excellence, puis Steve Bureau (U12 masculin A 1) a reçu le prix dans la catégorie développement. Marie-Jeanne Babeu a pour sa part obtenu le trophée Jean-Pierre-Le Gall remis à l’entraîneur relève de l’année, puis Dany Houle (U12 féminin A) a été nommé gérant de l’année.

image