5 août 2021
Soccer U21 masculin AAA
Le FC Saint-Hyacinthe en milieu de peloton
Par: Maxime Prévost Durand

Avec une fiche de deux victoires et trois revers, le FC Saint-Hyacinthe U21 masculin AAA arrive au 10e rang de la LSEQ à la mi-maison. Photo Yves Théoret

À la mi-saison, franchie le week-end dernier, le FC Saint-Hyacinthe U21 masculin AAA pointe en milieu de peloton de la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ), au 10e rang. Un classement qu’il souhaite améliorer dans la deuxième moitié de saison.

Publicité
Activer le son

La formation maskoutaine a encaissé un revers de 1 à 0, dimanche, face à l’AS Gatineau, portant sa fiche à deux victoires et trois défaites en cinq parties.

« Notre objectif est de finir dans le premier tiers du classement, alors on n’est pas vraiment satisfaits de notre classement jusqu’à maintenant, a confié l’entraîneuse-chef Alexandra Girouard. Mais on essaie de ne pas trop s’y attarder. On a le potentiel, il faut juste se concentrer à y aller un match à la fois. »

Après une séquence de deux défaites consécutives, ses protégés avaient réussi à retrouver le chemin de la victoire à la mi-juillet en l’emportant 2 à 1 contre le Spatial de Saint-Hubert au terme d’un long match interrompu par les éclairs et une panne de courant. Ils ont finalement été crédités d’une victoire par forfait à leur fiche en raison de la présence d’un joueur suspendu dans le camp adverse.

Une semaine de pause a suivi cette rencontre et a permis aux nombreux blessés de se remettre sur pied, si bien que l’équipe a pu compter sur l’ensemble de ses joueurs réguliers pour franchir le cap de la mi-saison. Saint-Hyacinthe a toutefois perdu un autre match serré à son retour à l’action.

« On a eu quelques opportunités, mais on n’a pas été opportunistes. On arrivait à récupérer le ballon et à construire le jeu, mais ça devenait plus difficile dans le tiers offensif. Il manquait un peu de justesse », a analysé Alexandra Girouard, en notant quelques détails qui ont fait la différence. L’entraîneuse a toutefois louangé l’éthique de travail de ses joueurs qui « ne lâchent jamais » et estime que la fiche de son équipe n’est « pas représentative de ce qu’on voit sur le terrain » jusqu’à maintenant.

Le FC Saint-Hyacinthe tentera de profiter d’un calendrier avantageux pour clore sa saison alors que quatre de ses cinq derniers matchs seront contre des adversaires moins bien classés que lui. Seul Monteuil, une équipe invaincue que les Maskoutains affronteront lundi soir prochain à Laval, les devance au 5e rang avec un match en main. Le prochain match local aura lieu le mercredi 18 août à 21 h au terrain synthétique de la polyvalente Hyacinthe-Delorme face au FS Salaberry.

image