28 janvier 2016
Le Festi-Mahg célèbre son 5e anniversaire
Par: Maxime Prévost Durand
Le comité organisateur du Festi-Mahg est fin prêt pour accueillir les 48 équipes qui participeront à la 5e édition les 6 et 7 février. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le comité organisateur du Festi-Mahg est fin prêt pour accueillir les 48 équipes qui participeront à la 5e édition les 6 et 7 février. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Lancé modestement en 2012, le Festi-Mahg de Saint-Hyacinthe ­célèbrera les 6 et 7 février son 5

Au fil des années, le festival de hockey est devenu un événement « couru et ­reconnu » dans la région, se réjouit la ­présidente Christiane Lussier. « La preuve est que les 48 places disponibles se sont comblées en quelques jours seulement », a-t-elle indiqué en conférence de presse.

Des équipes d’un peu partout en ­Montérégie se joindront encore cette­année aux festivités. Leurs joueurs auront la chance de vivre l’expérience d’un tournoi sans compétition.

Le Festi-Mahg est né il y a cinq ans d’une initiative de l’Association de ­hockey mineur de Saint-Hyacinthe. L’augmentation du nombre d’inscriptions de joueurs de cet âge et un surplus d’heures de glace dont disposait l’Association en raison des matchs des autres catégories à ­l’extérieur de Saint-Hyacinthe ont ­contribué à lancer ce festival pour les tout-petits.

Le même comité organisateur, mené par Christiane Lussier, s’implique depuis les tout débuts. « On a une belle équipe dynamique. On a une structure solide, mais il ne faut jamais penser que c’est ­acquis. On travaille fort chaque année pour ajouter quelque chose au Festi-Mahg », lance-t-elle.

L’ambiance est toujours à la fête avec la présence des mascottes et des princesses dans les estrades, en plus des séances de maquillage. Le Festi-Mahg a même créé sa propre mascotte il y a deux ans, Rookie, à laquelle les jeunes peuvent s’identifier.

Une collation santé et une médaille sont remises à chaque joueur durant le festival et un chandail est offert à un joueur de chaque équipe ­le dimanche pour souligner ses efforts et sa persévérance. Pour la 5e édition, une tuque souvenir sera ­également distribuée gracieusement aux enfants.

image